Un prêt de la Banque mondiale pour booster l’économie bleue au Maroc

24 mai 2022 - 11h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Banque mondiale va approuver cette semaine un prêt de 350 millions de dollars visant à aider le Maroc à mettre en œuvre son programme de développement de l’économie bleue. Ce crédit représente 79,74% du financement total du programme sur cinq ans (2022-2026) estimé à 438,90 millions de dollars.

Ce programme s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle stratégie nationale pour l’économie bleue d’un coût global de 2 milliards de dollars (cumul des budgets sectoriels concernés) pour les cinq prochaines années, élaboré par le gouvernement conformément aux objectifs du nouveau modèle de développement (NMD).

Concrètement, l’approche marocaine de l’économie bleue est définie autour de l’ensemble des activités contribuant à la protection et à la valorisation des ressources marines et côtières ayant trois objectifs centraux. Il s’agit du développement économique et de la création d’emplois au niveau territorial, de la sécurité alimentaire du pays et de la protection et valorisation des ressources environnementales.

A lire : La Banque Mondiale veut accompagner le Maroc dans son nouveau modèle de développement

Dans ce sens, un plan a été établi avec la Banque mondiale, avec pour objectif de poser les bases de la stratégie gouvernementale pour le développement de l’économie bleue, le tout structuré autour de deux domaines de résultats interdépendants qui contribuent à cette stratégie.

Le premier vise à renforcer le cadre intégré pour le développement de l’économie bleue, en soutenant l’élaboration de cadres institutionnels et financiers pour renforcer la coordination verticale et horizontale. Il va nécessiter un budget de 45,55 millions de dollars.

Le deuxième domaine de résultats, qui a pour objectif d’améliorer la gestion intégrée des ressources naturelles et renforcer les secteurs sélectionnés, porte essentiellement sur les activités clés du secteur marin en vue de favoriser une économie bleue résistante au climat pour se remettre de la pandémie de la Covid-19. Un montant de 393,35 millions a été alloué à ce volet, relève-t-on.

Sujets associés : Banque mondiale - Prêt

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc reçoit son navire de recherches océanographiques

« Abou Al-Hassan Al-Marrakchi », navire de recherches océanographiques acquis par le Maroc, a été réceptionné au port d’Agadir.

La Banque mondiale accorde un prêt pour le Nord-Est du Maroc

Un accord de prêt d’un montant de 236,7 millions d’euros a été signé lundi par la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui et le Directeur du Département Maghreb et...

La Banque Mondiale veut accompagner le Maroc dans son nouveau modèle de développement

Un nouveau modèle de développement (NMD) basé sur une économie forte, un meilleur capital humain, sans oublier l’inclusion sociale, les territoires et la durabilité pour...

Banque Mondiale : le Maroc continue de résister à la crise

Jusqu’ici, le Maroc a affiché une forte résistance face à la crise actuelle, comme le prouvent les dernières prévisions de la croissance économique publiées par la Banque...

Nous vous recommandons

Banque mondiale

L’Algérie accuse le Maroc, la Banque mondiale la recadre

La banque mondiale a réagi aux accusations portées contre son vice-président en charge de la région MENA, Farid Belhaj qui est le rédacteur du rapport de suivi de la situation économique en Algérie et est considéré comme un ami du Maroc. Ce dernier lui...

Le port Tanger-Med classé 6ᵉ infrastructure portuaire au monde par la Banque mondiale

Les performances du port Tanger-Med lui permettent de se hisser à la 6ᵉ place sur 370 ports recensés à travers le monde, selon l’indice de performance des ports à conteneurs de la Banque mondiale.

Energie éolienne : le potentiel du Maroc reconnu par la Banque mondiale

Le Programme d’assistance à la gestion du secteur énergétique de la Banque mondiale, en partenariat avec la Société financière internationale, a réalisé une analyse sur les marchés émergents de l’éolien offshore. Le rapport de cette étude révèle que le Maroc...

Covid-19 au Maroc : nouveau prêt de la Banque mondiale

Les efforts du Maroc pour se libérer des griffes du coronavirus ont été salués par plusieurs pays et institutions financières. Pour accompagner le royaume dans la gestion des effets de la pandémie de covid−19, la Banque mondiale a accordé un nouveau prêtde...

Maroc : la réunion de la Banque mondiale et du FMI prévue en 2022

Les réunions de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) qui devraient se tenir en octobre 2021 à Marrakech été reportée d’un an. Ainsi en ont décidé les deux institutions en raison de la pandémie du...

Prêt

Prêt de 40 millions d’euros à la succursale marocaine de CaixaBank

La succursale de CaixaBank au Maroc a reçu un prêt de 430 millions de dirhams de la part de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

Maroc : des prêts sans intérêts au profit des auto-entrepreneurs

Lors d’une réunion en visioconférence, tenue lundi dernier, le Conseil de veille économique (CVE) a donné son accord pour l’octroi d’un prêt sans intérêts, à hauteur de 15 000 dirhams, au profit des auto-entrepreneurs.

Sécheresse : la Banque mondiale accorde un nouveau prêt au Maroc

La Banque mondiale devrait accorder d’ici la fin du mois un prêt de 180 millions de dollars au Maroc afin de soutenir un programme de résilience et de durabilité des eaux d’irrigation.

Un nouveau prêt au Maroc pour l’aider à lutter contre le coronavirus

Le Maroc vient de recevoir une nouvelle aide, plus précisément un prêt, pour l’aider à faire face aux conséquences du coronavirus.

Le Maroc obtient un prêt japonais pour lutter contre le Covid-19

Un accord de prêt d’un montant de 200 millions de dollars américains de la part du Japon a été octroyé au Maroc. Il a pour objectif de soutenir les efforts du Royaume dans la lutte contre la pandémie du...