Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

7 novembre 2022 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

La Banque mondiale a recommandé « l’élimination des dépenses fiscales “brunes”, la suppression des subventions explicites du gaz butane, l’introduction d’une « taxe carbone » et l’augmentation des tarifs de l’eau au Maroc, pour imposer un changement de comportement des consommateurs et générer des bénéfices climatiques. La mise en œuvre de ces réformes devrait faire augmenter le PIB du pays de 2 %. Toutefois, l’analyse à long terme de la banque prédit que « les impacts macroéconomiques des mesures seraient meilleurs que ceux d’une réforme fiscale équivalente », indique le rapport.

À lire : La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Les mesures « devraient être soigneusement élaborées pour assurer une transition équitable » lorsque les prix seront plus stables, invite la banque mondiale, prévenant sur le tollé que pourrait créer la flambée des prix du butane et de l’eau. Elle a par ailleurs recommandé d’indemniser les personnes pauvres et vulnérables, pour compenser l’impact de la flambée des factures. « Un programme de transferts monétaires bien ciblé pourrait être la meilleure option pour compenser les impacts négatifs sur les ménages les plus défavorisés », indique le rapport.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banque mondiale - Développement

Aller plus loin

La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Le Maroc est menacé par le « stress hydrique », des déficits pluviométriques réguliers et la sécheresse, a alerté la Banque mondiale qui souligne que ces facteurs auront « à...

Un prêt de la Banque mondiale pour booster l’économie bleue au Maroc

La Banque mondiale va approuver cette semaine un prêt de 350 millions de dollars visant à aider le Maroc à mettre en œuvre son programme de développement de l’économie bleue. Ce...

La Banque Mondiale revoit à la baisse la croissance économique marocaine

De 7,9% en 2021,la croissance de l’économie marocaine devrait s’établir à 1,3% en 2022, selon les précisions données mercredi par l’économiste principal de la Banque Mondiale au...

La Banque mondiale salue la robustesse du Maroc

Un rapport du Groupe de la banque mondiale pour l’année 2023 axé sur « les résultats de ses activités » révèle une confiance dans la « solvabilité » du Maroc. La publication de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont principalement dus à la résilience du secteur du tourisme et de l’industrie...

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

La Banque mondiale accorde un prêt pour le Nord-Est du Maroc

Un accord de prêt d’un montant de 236,7 millions d’euros a été signé lundi par la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui et le Directeur du Département Maghreb et Malte au Bureau régional du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord...

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...