Comment se déroulera la réorganisation du pôle audiovisuel marocain ?

27 mai 2021 - 08h00 - Culture - Ecrit par : J.K

La réorganisation du pôle audiovisuel public marocain, est l’un des grands projets du secteur. Avec le regroupement de la SNRT, 2M et Medi1 TV, ce chantier favorisera, affirme-t-on, l’amélioration et la diversification des programmes.

Lors d’une réunion de la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, mardi, le ministre de la Culture, Othman El Ferdaous a expliqué en quoi consiste cette réorganisation du pôle audiovisuel public annoncée au JT d’Al Aoula lundi. Ce projet se déroulera en plusieurs étapes, commençant par le remboursement des dettes des deux entreprises Soread-2M et Medi1 TV via un « coup d’accordéon », vu que désormais les deux médias seront sous la responsabilité de la SNRT.

Pour Medi1, la CDG devra céder ses actions à la SNRT. Le ministre envisage dans son plan, de fusionner Medi1 Radio et Régie 3. La nouvelle holding réorganisera toutes ces filiales en sociétés des métiers, et cette réorganisation sera suivie du repositionnement de la chaîne Medi1 TV en une chaîne d’information en continu, consacrée au public marocain, avec des informations de proximité, a ajouté le ministre.

L’objectif de cette réorganisation est de faciliter la gestion du financement public. Ainsi, « avec cette réorganisation, l’État pourra gérer le secteur avec une vision intégrée et sur le long terme ». Par ailleurs, le regroupement de tous ces médias sous un holding permettra aussi de réduire les coûts, en bénéficiant des formations continues, des moyens techniques, des achats des programmes télé, la gestion des données et autres.

En outre, les nouvelles marges financières seront consacrées à la réalisation d’une « révolution stylistique » de la production audiovisuelle nationale en matière de décors, du stylisme, de l’habillage et autres. Le projet sera également suivi d’une numérisation du pôle audiovisuel public. Dans ce sens, un appel d’offres a été lancé pour un service VOD, fusionnant freemium et abonnement. Cette plateforme permettra d’avoir accès à toutes les productions audiovisuelles diffusées sur les chaînes marocaines, soit environ 80 films et séries chaque année.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Télévision - Médias - Radio

Aller plus loin

La chaine 2m rachetée par la SNRT

Dans le cadre de la création d’une holding en média audiovisuel public, la Société nationale de radiodiffusion et télévision (SNRT) vient de racheter la totalité des actions de...

Medi1 TV ouvre son antenne aux auto-entrepreneurs

Medi1 TV, chaine d’informations en continu, a lancé une nouvelle émission "Dir Mechrou3ek" en partenariat avec le groupe Banque Populaire. Elle vise à soutenir les...

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de...

Vers la fin du journal sur 2M ?

La chaîne de télévision nationale 2M a décidé de se passer du bulletin d’informations quotidien. La nouvelle a été annoncée mercredi par le directeur général, Salim Cheikh.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Adil Rami arrive sur Amazon Prime Video

Le champion du monde 2018, Adil Rami, rejoint l’équipe de consultants d’Amazon Prime Video, où il participera à l’émission « Dimanche Soir Football », animée par Marina Lorenzo et Felix Rouah.

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Après « H », Jamel Debbouze revient avec « Terminal »

Canal+ a confirmé cette semaine que la série « Terminal », projet de l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze, suivra la lignée de la célèbre série « H » qui a connu un très gros succès au début des années 2000.

Maroc : une série télévisée accusée de faire l’apologie de l’homosexualité

La série « 2 wjoh » (deux visages) aborde-t-elle l’homosexualité ? C’est en tout cas ce que semblent dénoncer de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un extrait du teaser de la série qui sera diffusée tous les jours à 19h45...