Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

28 mai 2021 - 14h20 - Culture - Ecrit par : J.D

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) qui inclut également 2M et Medi 1 TV.

S’exprimant devant les députés, le PDG de la SNRT a pris la décision de bannir les sitcoms du programme de la télévision marocaine publique. Cette décision qui devrait entrer en vigueur d’ici 2024, vise à offrir aux Marocains de nouveaux modes de consommation de contenus audiovisuels, en vue de répondre à leurs attentes.

En amont de cette réforme, qui va faire grincer les dents dans le rang des producteurs marocains de sitcom, le projet de création d’un « Média Holding Public » comprenant la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT), 2M et Medi1 TV.

Selon Fayçal Laâraïchi, la nouvelle société du secteur public devrait être constituée, après évaluation par des experts indépendants, de 10 chaînes dont la Radio Medi TV et de sa « Régie 3 ».

Il a en outre ajouté que Medi TV se transformera en une chaîne d’information continue spécialisée dans les services d’information et les émissions en direct et se concentrant principalement sur le Maroc.

Sujets associés : Cinéma - Télévision - Médias - SNRT - Fayçal Laraichi - Ministère de la Communication - Ministère de la Culture

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les séries turques font le bonheur de la chaîne 2M

Les feuilletons turcs ont à nouveau fait le bonheur des téléspectateurs mais surtout la chaîne 2M, qui a caracolé en tête des audiences durant la semaine allant du 2 au 8...

Vers la fin du journal sur 2M ?

La chaîne de télévision nationale 2M a décidé de se passer du bulletin d’informations quotidien. La nouvelle a été annoncée mercredi par le directeur général, Salim...

Comment se déroulera la réorganisation du pôle audiovisuel marocain ?

La réorganisation du pôle audiovisuel public marocain, est l’un des grands projets du secteur. Avec le regroupement de la SNRT, 2M et Medi1 TV, ce chantier favorisera,...

Que regardent les Marocains pendant l’état d’urgence ?

Pendant le confinement, les Marocains restent scotchés devant la télévision et suivent le plus souvent les séries télévisées, le journal, la météo ou des émissions liées à...

Nous vous recommandons

Cinéma

Le film « l’Alchimiste » sera tourné au Maroc

Un gros contrat de tournage du film « l’Alchimiste » a été signé, ce jeudi 3 décembre, par le centre cinématographique marocain (CCM). D’un montant de 200 millions de dirhams, il s’agit du plus gros contrat jamais signé au Maroc après celui de Homeland (280...

Gad Elmaleh dévoile sa conversion au christianisme

L’humoriste marocain Gad Elmaleh révèle sa conversion au christianisme dans son nouveau film « Reste un peu », qui sort en salles le mercredi 16 novembre prochain. Un buzz ou une vraie conversion...

Maroc : cri de détresse des employés de salles de cinéma

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus touche le secteur de l’exploitation cinématographique à l’arrêt depuis près de six mois. Les employés du secteur plaident pour la prolongation de l’indemnité CNSS jusqu’à la réouverture des salles de...

L’acteur marocain Youssef Kerkour nominé aux BAFTA Awards

Le Marocain Youssef Kerkour est nominé aux BAFTA Awards, une des plus prestigieuses récompenses britanniques du cinéma. Il est retenu pour son rôle de réfugié syrien dans la série humoristique "Home".

Saïd Taghmaoui rejoint le casting de « The Family Plan »

L’acteur français d’origine marocaine Saïd Taghmaoui jouera l’un des principaux rôles dans le film « The Family Plan », une comédie d’action produite par Apple TV.

Télévision

Les ennuis judiciaires s’enchaînent pour Medi1 TV

Les ennuis judiciaires de Medi1 TV n’en finissent plus. La chaîne de télévision vient d’être attaquée aux prud’hommes par un autre employé, qui affirme avoir été victime d’un licenciement abusif.

Jamel Debbouze et Alain Chabat parodient la colère de Charles III

À peine intronisé, le nouveau roi d’Angleterre Charles III a été déjà parodié par l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze et Alain Chabat.

2M dévoile son menu pour le ramadan 2022

À quelques jours du mois de Ramadan, la chaine 2M a dévoilé la grille des programmes qui devrait satisfaire le goût de tous les Marocains.

L’Orchestre Philharmonique du Maroc en live sur France 2

France 2 diffuse samedi prochain l’émission « La fête de la chanson à l’orientale » animée par l’Orchestre Philharmonique du Maroc. L’émission a connu la présence de nombreux artistes.

Les Marocains privés d’IPTV ?

La Garde des finances, la police douanière et financière italienne, ont réussi à démanteler un réseau d’IPTV, saisi les serveurs de 58 sites de streaming et bloqué 18 fils de discussion Telegram. Cette opération pourrait toucher de nombreux...

Médias

Maroc : les journaux de retour dans les kiosques

Le retour dans les kiosques des journaux papiers se précise. Selon le ministère de la Culture, les entreprises de presse et d’édition peuvent reprendre normalement leurs activités à compter du mardi 26 mai...

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) qui inclut également 2M et Medi 1...

« Le Maroc, une priorité stratégique pour i24NEWS »

Après les Émirats arabes unis, la chaîne privée israélienne i24NEWS est sur le point de s’implanter au Maroc. La normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël facilite cette implantation. Frank Melloul, son PDG estime, dans un...

Iflix n’est plus disponible au Maroc

Iflix n’est plus disponible au Maroc. La plateforme de streaming vidéo n’a plus le droit de proposer ses services suite au retrait de son agrément par l’autorité du secteur de l’audiovisuel.

La blogueuse Mayssa Salama Ennaji interrogée par la police

La blogueuse marocaine Mayssa Salama Ennaji fait l’objet d’une plainte déposée à son encontre par le ministre de la Santé. Khalid Ait Taleb a décidé de la poursuivre personnellement pour des accusations dont elle n’est pas auteure, mais au sujet desquelles...

SNRT

Report du discours royal : une imprudence chèrement payée à Al Oula

Des responsables de la première chaîne de télévision nationale, Al Oula, ont été remerciés par la direction, suite à l’incident survenu lors de la programmation du discours du roi Mohammed VI, prévu le 6 novembre...

Vers la fin du journal sur 2M ?

La chaîne de télévision nationale 2M a décidé de se passer du bulletin d’informations quotidien. La nouvelle a été annoncée mercredi par le directeur général, Salim Cheikh.

Coupe du monde : la SNRT diffusera les matchs de l’équipe du Maroc

La SNRT et la FIFA ont signé un accord sur les droits de diffusion des rencontres de l’équipe marocaine aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Ces matchs démarrent le mois prochain.

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) qui inclut également 2M et Medi 1...

Fayçal Laraichi

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) qui inclut également 2M et Medi 1...

Ministère de la Communication

Voici le salaire moyen d’un journaliste au Maroc

Le salaire mensuel moyen des journalistes au Maroc est d’environ 10 000 DH. C’est ce qu’a révélé une étude statistique réalisée par le Conseil national de la presse (CNP).

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) qui inclut également 2M et Medi 1...

Maroc : 110 journalistes engagés contre les diffamations

Face aux attaques de certains confrères contre des "voix critiques ", dont le journaliste Omar Radi, au cœur d’une double affaire d’espionnage, un groupe de 110 journalistes professionnels s’est mobilisé. Ils ont invité le gouvernement à sanctionner...

Maroc : le gouvernement dénonce les accusations de RSF

Après la publication par Reporters Sans Frontières (RSF), d’une capsule vidéo dénonçant la dégradation de l’état de la liberté d’expression au Maroc, c’est au tour des autorités de monter au créneau, pour dénoncer ce qu’elles qualifient d’«  attaques injustifiées ...

Les filiales africaines de Maroc Telecom ont été les piliers du groupe au 1ᵉʳ trimestre 2021

Alors que la rude concurrence engendrée par l’avènement de la pandémie du Covid a fait baisser de 55 % les revenus de Maroc Telecom, la branche internationale du groupe a pu arrêter la saignée grâce à ses filiales...

Ministère de la Culture

Latifa Raâfat vient en aide à Saâd Lamjarred

Dans une vidéo postée sur Instagram, Latifa Raâfat dénonce la mauvaise gestion de la subvention que le ministère de la Culture a décidé d’octroyer aux artistes afin de les aider en ces temps de crise sanitaire. La vidéo de la chanteuse marocaine fustige...

La violente réaction du chanteur populaire Abdelaziz Stati

Le chanteur marocain Abdelaziz Stati n’en revient pas d’avoir été écarté des aides financières accordées par le ministère de la Culture aux artistes marocains. L’artiste s’est dit révolté par cette attitude qu’il qualifie de...

Malade, Raïs Ahmad Bizmaoun pris en charge par le ministère de la Culture

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a accepté de prendre en charge les frais d’hospitalisation de l’artiste amazigh, Raïd Ahmad Bizmaoun.

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) qui inclut également 2M et Medi 1...

Consommer local pour sauver l’artisanat marocain

Fortement impactés par le coronavirus, les petits artisans, les TPE, PME et autres coopératives de l’artisanat, ont connu une baisse significative de leur activité. Pour relancer ce secteur, pourvoyeur de devises, une campagne a été lancée afin...