La chaine 2m rachetée par la SNRT

25 mai 2021 - 14h50 - Economie - Ecrit par : A.P

Dans le cadre de la création d’une holding en média audiovisuel public, la Société nationale de radiodiffusion et télévision (SNRT) vient de racheter la totalité des actions de la chaîne 2M et 30% de celles de Medi1 TV.

La SNRT, 2M et Medi1 vont constituer un « Média Holding Public » qui sera placé sous la direction de la SNRT, a annoncé lundi, Othman El Ferdaous, le ministre marocain de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Cette fusion, a-t-il indiqué, vise à « créer des marges de financement et de développement, que ce soit en termes de stratégie marketing ou publicitaire, en plus des marges en matière de formation des ressources humaines ».

Le processus, engagé depuis des années, a été accéléré et achevé en raison des effets de la crise sanitaire du Covid-19 afin de permettre aux Marocains de bénéficier des programmes de qualité et 100 % marocains, fait savoir le ministre, soulignant que cette holding publique s’occupera essentiellement de la transformation numérique et de la segmentation d’audience.

La SNRT fera prochainement une présentation sur cette holding en commission parlementaire, informe en outre Othman El Ferdaoussi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Médias - 2M - Medi 1 Tv

Aller plus loin

Le personnel de Medi1 Tv au repos forcé

Annulation de tournages, émissions enregistrées sans public. Face à la pandémie qui a frappé ses équipes techniques et de production, la chaîne de télévision Medi1 TV se...

Les chaînes de télévision brouillées en Espagne à cause du Maroc

Les ménages espagnols des villes côtières ont du mal à accéder aux chaînes qui émettent via la Télévision numérique terrestre (TNT). Ces chaînes ont perdu le signal en raison...

Les ennuis judiciaires s’enchaînent pour Medi1 TV

Les ennuis judiciaires de Medi1 TV n’en finissent plus. La chaîne de télévision vient d’être attaquée aux prud’hommes par un autre employé, qui affirme avoir été victime d’un...

Les sitcoms bannis de la télévision marocaine

Plus d’achat des sitcoms pour alimenter l’espace audiovisuel public du Maroc. Une holding sera créée par ailleurs pour gérer le futur pôle audiovisuel de la Société Nationale de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Maroc : une série télévisée accusée de faire l’apologie de l’homosexualité

La série « 2 wjoh » (deux visages) aborde-t-elle l’homosexualité ? C’est en tout cas ce que semblent dénoncer de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un extrait du teaser de la série qui sera diffusée tous les jours à 19h45...

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Deux animateurs marocains se clashent sur les réseaux sociaux

Que se passe-t-il entre Momo d’Hit Radio et Rachid Allali de 2M ? Les deux animateurs semblent se déclarer la guerre verbale sur les réseaux sociaux.

Ramadan 2023 : voici le programme de 2M

Dans le cadre des préparatifs du ramadan 2023, la deuxième chaîne de télévision nationale, 2M, a dévoilé le programme qu’elle propose aux téléspectateurs.

Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.