Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

11 avril 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.

« Lors de la diffusion en direct de l’émission ʺRamdan m’3anaʺ, quelques instants avant la rupture du jeûne du dimanche 07 avril, une erreur de frappe s’est glissée dans la bande de texte d’illustration du sujet abordé, et qui a été corrigée 1 minute et 7 secondes après sa diffusion », a indiqué la direction de la chaîne dans un communiqué publié mercredi.

Suite à l’incident, la direction de la chaine a ouvert une enquête pour situer les responsabilités. Au terme des investigations, une procédure disciplinaire a été engagée contre le journaliste qui a commis l’erreur en question, renseigne la note. La direction de Medi 1 TV a saisi l’occasion pour dénoncer « les informations à ce sujet dénuées de tout fondement », diffusées par certains des médias électroniques et réseaux sociaux, « portant atteinte à l’intégrité de la chaine et à la dignité de ses responsables ».

À lire : Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

Medi 1 TV s’interroge sur les « motivations réelles » de ces médias qui « ont eu recours à la désinformation », rappelant que « la mission et les orientations stratégiques de la chaîne sont fixées par son conseil d’administration », que la chaine est « engagée dans un processus de réforme de la production de l’information » et que « la gestion et les pratiques de bonne gouvernance en vigueur au sein de Medi 1 TV ne peuvent être l’objet de chantage de la part de quiconque et pour quelque considération que ce soit ».

« L’instrumentalisation du management de la rédaction de la chaine à des fins personnelles pour tenter d’entraver la réforme en cours, constitue un précédent inacceptable et un grave préjudice au bon fonctionnement de la chaine », critique la direction de la chaine qui « se réserve le droit de poursuite judiciaire pour diffamation, injures et atteinte intentionnelle et illicite à la réputation et à la vie privée de ses collaborateurs et responsables ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ramadan 2024 - Medi 1 Tv

Aller plus loin

Medi1 TV devra verser 2,7 millions de dirhams au journaliste Youssef Belhaissi

Le Conseil des prud’hommes près le tribunal de première instance de Tanger a ordonné à la chaîne de télévision Medi1 TV d’indemniser le journaliste Youssef Belhaissi, pour...

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Le personnel de Medi1 Tv au repos forcé

Annulation de tournages, émissions enregistrées sans public. Face à la pandémie qui a frappé ses équipes techniques et de production, la chaîne de télévision Medi1 TV se...

Les ennuis judiciaires s’enchaînent pour Medi1 TV

Les ennuis judiciaires de Medi1 TV n’en finissent plus. La chaîne de télévision vient d’être attaquée aux prud’hommes par un autre employé, qui affirme avoir été victime d’un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Ramadan et heure d’été : le mécontentement des Marocains grandit

Les Marocains continuent d’exprimer leur opposition au changement d’heure pendant le mois sacré de Ramadan, estimant qu’il affecte la santé et le moral. Ils appellent à un retour à l’heure GMT qui selon eux est l’heure normale.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.

Ramadan 2023 au Maroc : voici les horaires des administrations

En raison du mois de Ramadan qui démarre dans quelques jours, les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales seront modifiés.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

La Nuit du destin ou laylat al qadr, qu’est ce que c’est ?

La nuit du destin est citée par le Coran comme étant meilleure que mille mois (83 ans et 4 mois). D’après le prophète Mohammed, cette nuit est l’une des nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan, soit celles du 21, 23, 25, 27 ou celle du...

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Début du mois de Rajab, il reste deux mois pour le ramadan

Le premier jour du mois de Rajab de l’année 1444 de l’hégire correspond au lundi 23 janvier 2023, a annoncé le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué. Il reste donc deux mois avant le ramadan.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.