Les ennuis judiciaires s’enchaînent pour Medi1 TV

3 février 2021 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Les ennuis judiciaires de Medi1 TV n’en finissent plus. La chaîne de télévision vient d’être attaquée aux prud’hommes par un autre employé, qui affirme avoir été victime d’un licenciement abusif.

Un mois après avoir été condamnée à verser 2,7 millions de dirhams à Youssef Belhaissi, le journaliste viré pour activités syndicales, la chaîne de Tanger a été une nouvelle fois assignée en justice.

Cette fois, c’est un salarié du service technique qui serait victime d’un traitement discriminatoire de la part de la direction. De retour d’un long arrêt maladie, dûment justifié, l’homme a été interdit de rejoindre son service pour abandon de poste. Victime d’un accident de travail le 26 juin dernier, le salarié avait, selon lui, déposé 3 certificats médicaux d’inaptitude.

La direction de Medi1 TV aurait refusé d’accuser réception de la lettre de l’inspection du travail, remise par un huissier de justice, sous prétexte que le plaignant ne fait pas partie de son personnel, mais plutôt d’une société d’intérim.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Télévision - Emploi - Medi 1 Tv

Aller plus loin

La chaine 2m rachetée par la SNRT

Dans le cadre de la création d’une holding en média audiovisuel public, la Société nationale de radiodiffusion et télévision (SNRT) vient de racheter la totalité des actions de...

Le personnel de Medi1 Tv au repos forcé

Annulation de tournages, émissions enregistrées sans public. Face à la pandémie qui a frappé ses équipes techniques et de production, la chaîne de télévision Medi1 TV se...

Dècès de Pierre Casalta, fondateur de Medi1

Le fondateur et ancien directeur de Radio Méditerranée Internationale « Medi1Radio » et de la chaîne « Médi1TV », Pierre Casalta, est décédé, lundi en France, des suites d’une...

Plainte contre la chaine 2M

La chaîne 2M est attendue au tribunal de première instance de Casablanca le 28 octobre. C’est suite à une plainte du propriétaire de l’immeuble abritant le siège de son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des milliers de Marocains privés d’IPTV

Des milliers de Marocains amateurs de films, de séries et de télévision par Internet (IPTV) ont été récemment touchés par une action des forces de l’ordre européennes. Europol et le Service néerlandais d’informations et d’enquêtes fiscales (FIOD) ont...

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.