Affaire Pegasus : « Trop facile » d’accuser le Maroc

21 juillet 2021 - 21h00 - France - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

« C’est trop facile » d’accuser le Maroc d’être à l’origine de l’espionnage d’Emmanuel Macron et de plusieurs personnalités politiques françaises grâce au logiciel israélien Pegasus, a soutenu Bernard Squarcini, ancien patron de la DCRI (actuelle DGSI).

Le Maroc est peut-être accusé à tort dans l’affaire Pegasus, estime Bernard Squarcini, l’ancien patron du Renseignement de l’Intérieur qui était ce mercredi l’invité de l’émission « L’interview politique » sur Europe 1. « Je serais très prudent. Je n’y crois pas trop. Le Maroc est un partenaire, il est adossé à d’autres grands pays et d’autres grandes puissances avec qui il coopère », a déclaré Squarcini qui trouve l’accusation contre le Maroc « trop facile ».

À lire : Espionnage : la France va-t-elle demander des éclaircissements au Maroc ?

Depuis quelques jours, de graves accusations pèsent contre le Maroc qui aurait utilisé le logiciel israélien Pegasus pour espionner plusieurs personnalités politiques françaises, de même que des journalistes et militants de droits de l’Homme. « Les autorités marocaines demeurent depuis le 22 juin 2020 dans l’attente de preuves matérielles de la part d’Amnesty international qui a été incapable de prouver une quelconque relation entre le Maroc et NSO », a réagi l’ambassade du Maroc en France.

Sujets associés : France - Espionnage

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pegasus : « les attaques contre le Maroc visent sa stabilité » selon El Othmani

Le chef du gouvernement marocain s’est prononcé sur l’affaire Pegasus au cours d’une émission télévisée. El Othmani a dénoncé les organisations Forbidden Stories, Amnesty International...

Pegasus : le Maroc porte plainte à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre Amnesty International et Forbidden Stories à l’origine des accusations d’espionnage contre le...

Espionnage : un élu français demande « des explications » au Maroc

Le Maroc aurait utilisé le logiciel israélien Pegasus pour espionner le député François de Rugy, lorsqu’il était ministre de la Transition écologique (2018-2019). L’élu exige des...

Des médias français portent plainte suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Mediapart et le Canard enchaîné ont décidé de porter plainte après que l’enquête du consortium international créé par Forbidden Stories a révélé que des journalistes et militants du...

Nous vous recommandons

France

France : expulsion d’un militant danois qui s’apprêtait à brûler des exemplaires du coran

Un militant danois et anti-islam a été expulsé de la France, mercredi 11 novembre. Il avait l’intention de brûler des exemplaires du Coran au pied de l’Arc de Triomphe.

Le présumé assassin de Mohammed arrêté après 20 jours de cavale

Le meurtrier présumé de Mohammed, jeune Dionysien tué le 5 juin dernier pour être intervenu dans une bagarre opposant des jeunes de la cité de Stalingrad, a été arrêté.

Des hélicoptères français bientôt au Maroc pour un exercice militaire

Des hélicoptères français s’envoleront dans les tout prochains jours pour le Maroc où ils participeront à l’exercice militaire dénommé «  Authorise 2021  ».

Gérald Darmanin écourte sa visite au Maroc

Le ministre français de l’Intérieur, en visite de travail au Maroc, est rentré en urgence sur Paris le vendredi 16 octobre, suite à l’attentat perpétré contre un enseignant. La victime a été décapitée à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, près de...

Un Marocain sous le coup d’une expulsion de la France

Un Marocain de 45 ans est menacé d’expulsion de la France. On lui reproche de nombreuses infractions et délits.

Espionnage

Pegasus : nouvelle plainte du Maroc à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre le journal français « L’humanité », l’un des 17 partenaires du consortium formé par Forbidden Stories, qui est à l’origine des accusations d’espionnage contre le...

Un responsable algérien insulte le Maroc

Lors du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, Lazhar Soualem, représentant permanent d’Algérie à Genève, a accusé le Maroc d’espionner ses alliés à l’aide du logiciel israélien Pegasus, objet de polémique après les révélations de...

Réaction de la famille de Mehdi Ben Barka suite aux accusations d’espionnage

Les accusations d’espionnage contre le militant anticolonialiste Mehdi Ben Barka, chef de file du mouvement tiers-mondiste ont fait réagir sa famille. L’ex-opposant marocain est accusé d’avoir été un espion qui fournissait des renseignements aux services...

Pegasus : Mohamed Fizazi dénonce un acharnement contre le Maroc

L’affaire Pegasus dans laquelle certaines organisations ont porté de graves accusations d’espionnage contre le Maroc continue de faire polémique. Mohamed Fizazi, l’un des chefs salafistes les plus médiatisés du Maroc, a indiqué qu’ « il incombe au...

Les services secrets néerlandais ont-ils espionné Ridouan Taghi à l’aide de Pegasus ?

Les services secrets néerlandais auraient utilisé le logiciel espion israélien Pegasus pour pirater le téléphone portable du trafiquant de drogue Ridouan Taghi, l’un des leaders de la Mocro-maffia.