Espionnage : la France va-t-elle demander des éclaircissements au Maroc ?

19 juillet 2021 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement français, a réagi à l’enquête du consortium international, Forbidden Stories révélant que le Maroc a mis sous surveillance des journalistes français à l’aide du logiciel israélien Pegasus. La France pourrait demander « des éclaircissements » aux autorités marocaines.

« Ce sont des faits extrêmement choquants qui, s’ils sont avérés, sont extrêmement graves », a réagi Gabriel Attal sur France info. Selon l’enquête du consortium international de journalistes créé par Forbidden Stories, le Maroc a utilisé le logiciel israélien, Pegasus censé lutter contre le crime et le terrorisme, pour espionner 10 000 personnes (journalistes, des patrons de presse, des hommes politiques, des avocats et des militants du monde entier). Parmi eux, des journalistes français, une trentaine de journalistes et de patrons de médias français sur un millier de Français concernés.

À lire : Le Maroc accusé d’avoir espionné des journalistes marocains, algériens et français

« Il y aura des demandes d’éclaircissements », a indiqué le porte-parole du gouvernement français sans faire d’annonce précise. « On ne regarde pas ces sujets-là à la légère », a-t-il déclaré. Selon Forbidden Stories, d’autres États utilisent aussi Pegasus pour cibler des militants, des journalistes ou encore des politiques. La France n’est « pas partie prenante de ce logiciel », assure Gabriel Attal, précisant que les « techniques de renseignement » français « sont autorisées par la loi ». Le gouvernement est « extrêmement attaché à la liberté de la presse », a-t-il ajouté.

Tags : France - Israël - Enquête - Espionnage

Aller plus loin

Réaction du Maroc suite aux nouvelles accusations d’espionnage

Amnesty international a une fois de plus accusé le Maroc d’avoir utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes, des patrons de presse, des militants des droits de...

Affaire Pegasus : « Trop facile » d’accuser le Maroc

« C’est trop facile » d’accuser le Maroc d’être à l’origine de l’espionnage d’Emmanuel Macron et de plusieurs personnalités politiques françaises grâce au logiciel israélien Pegasus, a...

Le Maroc accusé d’avoir espionné des journalistes marocains, algériens et français

Le Maroc a utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes marocains, algériens et français. C’est ce que révèle une enquête menée par le Forbidden Stories et ses...

Nous vous recommandons

Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle entend déposer une quatrième demande de grâce royale en...

Panique à bord d’un vol Ryanair Toulouse-Marrakech

Les passagers du vol Ryanair à destination de Marrakech en provenance de Toulouse ont été pris de panique lundi 28 mars, après un décollage qui a mal tourné.

Une Maroco-italienne s’offre une voiture de luxe avec des fonds de soutien

Malika Chalhy, une Maroco-italienne âgée de 22 ans, s’est offerte un véhicule de luxe avec les fonds collectés pour la soutenir après qu’elle s’est fait renvoyer du domicile familial par ses parents à qui elle a confessé dans une lettre qu’elle était...

Un MRE recherché par la police de Sidi Slimane

Un Marocain résidant aux Pays-Bas est activement recherché par les autorités marocaines. Il a arnaqué pour 20 millions de dirhams des jeunes chômeurs à Sidi Slimane à qui il promettait des contrats de travail en...

Vous pouvez prendre l’avion au Maroc ... en y mettant le prix !

Les autorités marocaines maintiennent leur espace aérien fermé aux vols réguliers, mais autorisent l’atterrissage d’avions privés. Toutefois, il faut y mettre le prix.

Un baron de la drogue arrêté à Tanger

Un autre présumé trafiquant de drogue a été arrêté à Tanger dans le cadre de l’enquête ouverte suite à la saisie de 12 tonnes de drogue et du crash d’un avion léger transportant de la drogue vers l’Espagne.

Coupe du monde : le Maroc envoie des milliers de policiers au Qatar

Le Qatar, pays organisateur de la coupe du monde de football 2022, a sollicité l’expertise du Maroc en matière de sécurité pour réussir l’organisation de la compétition.

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse d’ici...

Des médias français portent plainte suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Mediapart et le Canard enchaîné ont décidé de porter plainte après que l’enquête du consortium international créé par Forbidden Stories a révélé que des journalistes et militants du monde entier ont été espionnés par le Maroc. Ceci, à laide du logiciel israélien...