Pegasus : «  Amnesty et Forbidden stories ont dix jours pour fournir les preuves contre le Maroc  »

23 juillet 2021 - 16h40 - Ecrit par : G.A

Accusé d’avoir mis sur écoute des personnalités et des journalistes étrangers, le Maroc engage l’avocat Olivier Baratelli, mandaté pour déposer une plainte contre Amnesty International et Forbbiden Stories. Jeudi soir sur BFM TV, ce dernier a affirmé de manière catégorique, que «  le Maroc n’a jamais eu de liens contractuels ou commerciaux avec la société NSO  », fournisseur du logiciel espion Pegasus.

«  Le Maroc n’a jamais fait appel à la société NSO et n’a jamais utilisé le logiciel Pegasus  », a martelé l’avocat, confirmant ce que les autorités à Rabat ont toujours déclaré depuis le début de cette affaire. Pour Me Baratelli, les deux ONG au cœur de ces propos diffamatoires ont «  dix jours, selon la loi 1881 sur la liberté de presse, pour fournir les preuves qu’elles ont ou qu’elles n’ont pas  ». «  La justice française est saisie. Un compte à rebours judiciaire vient de commencer  », a-t-il déclaré sur BFM TV.

Il a affirmé que le Maroc n’a rien à voir dans cette affaire et que son rôle à lui consistera à «  contrecarrer ces rumeurs qui sont totalement infondées  ». Il ne comprend pas que des Organisations internationales aient pu inventer pareilles choses dans le seul but de saboter les relations de bon voisinage que le Maroc entretient avec certains pays dont la France. «  C’est ubuesque d’imaginer que le Maroc ait pu placer sur écoute ou entendre ou infecter un téléphone comme celui du chef de l’État français  », déclaré Olivier Baratelli avant d’alerter les médias sur la propagation de rumeurs infondées qui ne sont basées ni sur «  des preuves  », ni sur «  des éléments tangibles  », rapporte BFM TV.

À lire : « Projet Pegasus » : Emmanuel Macron veut tout savoir

C’est pour cette raison que «  le Maroc, son gouvernement, via son ambassadeur en France Chakib Benmoussa, m’ont demandé d’entamer deux procédures pénales lourdes contre ceux qui sont à la source de ces rumeurs  », à savoir Amnesty International et Forbidden Stories, devant le tribunal correctionnel de Paris. Deux ans déjà que le Maroc demande à Amnesty International de fournir les preuves de ce qu’elle avance sans succès.

À lire : Affaire Pegasus : le Maroc est « victime d’une campagne de déstabilisation »

Avec les proportions inquiétantes que prennent ces rumeurs, le royaume du Maroc «  entend ne pas laisser impunis les multiples mensonges et les fake news propagés ces derniers jours  ». Une première audience procédurale est prévue le 8 octobre, a annoncé l’avocat mandaté par le Maroc.

Tags : France - Amnesty international (AI) - Espionnage - Plainte

Aller plus loin

Affaire Pegasus : « Trop facile » d’accuser le Maroc

« C’est trop facile » d’accuser le Maroc d’être à l’origine de l’espionnage d’Emmanuel Macron et de plusieurs personnalités politiques françaises grâce au logiciel israélien Pegasus, a...

Pegasus : Mohamed Fizazi dénonce un acharnement contre le Maroc

L’affaire Pegasus dans laquelle certaines organisations ont porté de graves accusations d’espionnage contre le Maroc continue de faire polémique. Mohamed Fizazi, l’un des chefs...

Pegasus : Amnesty prêt à présenter ses excuses officielles au Maroc

Amnesty International se dit prêt à s’excuser auprès du Maroc si les accusations d’espionnage contre le royaume s’avèrent infondées. Jusque-là, l’organisation non gouvernementale...

Espionnage via Pegasus : le Maroc affirme ne pas avoir obtenu des preuves

L’avocat mandaté par le Maroc dans l’affaire Pegasus a lancé il y a quelques jours une procédure qui donnait dix jours à Amnesty International et Forbidden Stories pour transmettre...

Nous vous recommandons

Un ancien champion espagnol ne veut pas de Marocain détenteur de records

Mohamed Katir (7:27,64) a battu mardi le record de l’Espagne du 3 000 mètres, détenu depuis 1998 par Isaac Viciosa (7:29,34). Ce dernier, commentant la nouvelle performance dans sa catégorie, a affirmé qu’il aurait préféré être détrôné par un athlète...

Sahara : l’Espagne pourrait revenir sur sa position

Le gouvernement espagnol veut exiger du Maroc qu’il respecte l’accord conclu le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI. Il menace de revenir sur sa décision sur le Sahara pour mettre fin aux tensions avec...

La médina d’Essaouira se refait une beauté

L’ancienne Médina d’Essaouira aura sous peu un nouveau visage. C’est une initiative mise en place grâce au programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur (2019-2023), dont la convention de partenariat et de financement a été conclue à...

Arrestation de « Tarik le Hollandais », gros baron de la drogue

Les agents du Service maritime de la Garde civile ont intercepté mardi au large des côtes de Sebta un bateau de type « Phantom », immatriculé au Maroc, avec 17 ballots de haschisch pesant 560 kilos. Les deux occupants, connus sous les pseudonymes de «...

Combien coûte la Volkswagen d’Achraf Hakimi ?

Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), Achraf Hakimi, roule avec une Volkswagen édition spéciale (Golf 7 R) que très peu de gens peuvent s’offrir. Combien coûte ce bijou  ?

L’Algérie ferme son marché à l’Espagne

Quelques jours après l’annonce de la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, l’Algérie a d’abord fermé son marché de bétail à l’Espagne, et progressivement, à tous les produits agricoles et commerciaux en provenance de ce...

Voici les dates du ramadan en France, selon le CTMF

Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) vient d’annoncer les dates de début et de fin du mois de ramadan. Ceci, en se basant sur des calculs astronomiques.

Espagne : un Marocain jette le passager d’une voiture roulant à grande vitesse

Des agents de la police nationale ont arrêté à Orihuela (Alicante) deux hommes dont un Marocain pour avoir jeté un troisième hors d’une voiture roulant à grande vitesse, avant de lui voler son téléphone portable et sa carte de...

Le Maroc met à jour ses dispositions sanitaires pour les voyages

Le Maroc vient de procéder à la révision de son système de gestion des voyages internationaux.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se sont mariés à Paris (Photos)

Le mariage du chanteur marocain Saâd Lamjarred a été récemment célébré au Ritz Paris. Voici les nouveaux mariés en images.