Italie : 3900 permis de travail pour les Marocains

16 mars 2006 - 19h28 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

En application d’une loi entrée en vigueur le 8 mars dernier, l’Italie vient d’accorder 3900 permis de travail au titre de l’année 2006 pour les Marocains. Au total, ce ne sera pas moins de 170.000 permis de travail qui seront proposés.

La politique des quotas en Italie, qui accueille trois millions d’étrangers en situation légale, a été instituée par le gouvernement de centre-gauche dont les partis sont aujourd’hui dans l’opposition.

Cette politique a été durcie par la loi Bossi-Fini (du nom d’Umberto Bossi, leader de la Ligue du nord, et Gianfranco Fini, chef de diplomatie et numéro un de l’Alliance nationale). Cette législation stipule notamment la nécessité d’obtenir un permis de travail pour des raisons familiales ou humaines avant de demander la résidence en Italie.

Les files d’attente des demandeurs d’emploi, dont certains ont passé plus de deux jours devant les bureaux de poste, ont suscité un grand débat dans les milieux politiques.

Sujets associés : Immigration clandestine - Italie

Aller plus loin

L’Italie offre des permis de travail aux Marocains, voici les secteurs concernés

Cette année en Italie, quelque 69 700 permis de travail seront octroyés aux travailleurs non-européens, dont les Marocains. Ces permis concernent les travailleurs saisonniers et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».