Recherche

La personnalité du meurtrier de Mounia se dévoile à la lumière d’expertise psychiatrique

© Copyright : DR

13 octobre 2021 - 15h40 - Monde - Par: S.A

Le suspect du meurtre de Mounia Ouyahia, une Marocaine de 36 ans, tuée à l’arme blanche le 30 mai dernier à Evere (Belgique), est atteint de troubles mentaux. C’est ce que révèle le rapport d’expertise psychiatrique.

Selon des sources proches du dossier, le jeune homme de 26 ans, soupçonné d’avoir tué Mounia Ouyahia, est toujours en détention provisoire et refuse de quitter sa cellule, rapporte Belga. Il lui arrive de nier les faits ou d’avouer avoir commis ce crime sous l’emprise du diable.

À lire : Les propos étranges du meurtrier de Mounia

Alors qu’elle se promenait avec son bébé de deux mois au croisement de la rue des Deux Maisons et de l’avenue du Cimetière de Bruxelles à Evere, le 30 mai dernier, vers 19h40, une Marocaine de 36 ans avait été égorgée. Andy K., un premier suspect, avait été interpellé, inculpé avant de bénéficier d’une relaxe. Des preuves attestaient qu’il n’était pour rien dans l’assassinat de la trentenaire. Le vrai suspect, Brice, sera, par la suite, arrêté, présenté devant la chambre du conseil puis inculpé.

Un couteau et un sweat-shirt taché de sang avaient été retrouvés à son domicile lors d’une perquisition. La chambre des mises en accusation de Bruxelles confirmera fin juin la décision de prolonger d’un mois la détention préventive de Brice.

Mots clés: Belgique , Homicide , Bruxelles

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact