Recherche

Un autre pays tourne le dos au Polisario

© Copyright : DR

6 octobre 2019 - 06h20 - Monde

Une note verbale du ministère des Affaires étrangères et des Relations internationales du royaume de Lesotho a été publiée, le vendredi 04 octobre 2019. Celle- ci a officialisé la décision de ce pays de « suspendre toutes déclarations ou décisions » se rapportant au statut du Sahara et au Polisario.

Dans ce même courrier, ce pays s’est également engagé à « soutenir activement le processus politique mené par les Nations unies » pour une « neutralité positive dans toutes les réunions sous-régionales, régionales et internationales” évoquant cette question.

L’entretien téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Royaume du Maroc, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères et des Relations internationales du Royaume du Lesotho, Lesego Makgothi a favorisé la publication de cette note verbale, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI).

Le même communiqué précise que cet entretien téléphonique a évoqué les relations entre les deux pays ainsi que les voies et moyens de les développer, notamment en levant les obstacles qui ont pu compromettre leur qualité par le passé, dont la position du Lesotho sur la question de l’intégrité territoriale du Maroc.

A noter que cette décision de reconnaissance de la "République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)" a été prise le 9 octobre 1985.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact