La question du port du voile divise à Molenbeek

28 septembre 2020 - 23h00 - Belgique - Ecrit par : G.A

Le 31 août dernier, le conseil communal de Molenbeek a voté une résolution à ajouter dans le règlement de travail des agents communaux. Elle ouvre la porte du débat sur le port des signes religieux dans les administrations et crée, par conséquent, des tensions au sein de plusieurs formations politiques dont le Parti socialiste accusé de ne pas avoir une position claire.

Catherine Moureaux, membre du PS et bourgmestre de Molenbeek a réagi suite aux accusations nées du vote de cette clause qui autorise selon des critères non encore définis, le port de signes religieux dans l’administration communale. Certains ont soulevé le fait que la commune soit constamment face au problème de port de voile, alors que dans les autres communes, la question est déjà réglée et rangée, rapporte La Capitale.

« Il est faux de dire que c’est un problème molenbeekois  », se défend Catherine Moureaux. Elle explique que la question de port de signes religieux est une difficulté qui est rencontrée partout où y a la diversité de la population. «  C’est à Bruxelles mais aussi dans les grandes villes de Belgique. Dans d’autres villes flamandes, il y a également des règlements de travail qui ont pris position de manière forte. Je ne veux pas qu’on fasse croire que c’est un problème molenbeekois, ce n’est pas vrai  », souligne la première responsable de Molenbeek.

Elle fait remarquer que si la question revient parfois, c’est parce qu’il y a une difficulté qu’il faut corriger. «  C’est un problème car c’est une question éthique qui porte sur des principes chers à tous les démocrates. C’est un débat qui se fait dans toutes les formations politiques. Je refuse d’assumer que c’est un problème de Molenbeek. Et je refuse d’assumer que c’est un problème du parti socialiste  ». Pour Catherine Moureaux, la question de la neutralité des services publics est un sujet important qu’il vaut mieux régler que de laisser le fossé se creuser jusqu’à devenir ingérable, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Molenbeek - Voile islamique

Aller plus loin

Bruxelles : une nouvelle victoire pour les étudiantes voilées

Deux étudiantes voilées ont remporté leur procès contre Bruxelles. Pouvoir organisateur de la Haute école Francisco Ferrer, la ville interdit le port du voile dans l’établissement.

"Le voile n’est pas une obligation", affirme Tareq Oubrou

La polémique née autour de la présence de Maryam Pougetoux, vice-présidente de l’UNEF arrivée à l’Assemblée nationale voilée a suscité la réaction de Tareq Oubrou, imam et...

Molenbeek rend hommage à Amal Amjahid

Suite à l’appel lancé il y a quelques semaines par la commune de Molenbeek, invitant les habitants à choisir le nom du hall sportif situé au Quai des Charbonnages, le choix a...

Une juge s’excuse auprès d’une musulmane voilée

Une juge de la Cour du Québec s’est excusée auprès d’une musulmane à qui elle avait cinq ans plus tôt refusé de comparaître voilée. La magistrate est visée par des procédures...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.