Bruxelles : des enseignants font appel d’une décision sur le port de voile

9 octobre 2022 - 11h40 - Belgique - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors qu’une décision de justice avait autorisé depuis le 24 novembre 2021, le port du voile islamique par les étudiantes la Haute École Francisco Ferrer, un collectif des professeurs s’est constitué et conteste ce jugement et plaide pour la neutralité de l’enseignement à Bruxelles.

En 2017, dix étudiantes de la Haute École Fransisco Ferrer à Bruxelles ont décidé de porter plainte contre le règlement intérieur de l’école, en tout cas le paragraphe qui interdisait le port de «  tout signe philosophique, politique ou religieux  » et qu’elles considéraient comme discriminatoire. Elles seront déboutées le 4 juin 2020 par la Cour constitutionnelle qui estime que « l’interdiction de port de signes religieux n’est pas contraire à l’obligation du respect de la neutralité au sein de l’enseignement officiel et ne viole pas la liberté de religion garantie par la Convention européenne des Droits de l’Homme », rapporte la RTBF.

À lire : Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

Mais un autre jugement sera rendu par le tribunal de première instance le 24 novembre 2021, déclarant que « cette interdiction devrait être prévue par un décret, en raison de son importance, et non par le simple règlement intérieur de l’école ». Le tribunal déclare donc « que cette interdiction constitue une discrimination indirecte et en ordonne la cessation à la Ville de Bruxelles ». La ville de Bruxelles prend acte de la décision au grand regret des professeurs qui se disent abandonnés.

À lire :Bruxelles : relance de la bataille juridique contre les étudiantes voilées

Suite à cette décision, plusieurs professeurs soutenus par la direction de l’école ainsi que d’autres écoles, ont donc décidé d’entamer une procédure afin d’obtenir l’annulation du jugement de novembre 2021 qu’ils considèrent comme « préjudiciable à leurs intérêts ». Devant le juge mercredi dernier, Dominique Grisay, l’avocat du Collectif, a déclaré que « la démarche ne porte pas tant sur la question du droit de pouvoir ou pas porter le voile à l’école mais sur une question beaucoup plus importante, la question de savoir s’il est encore possible en Belgique d’avoir un type d’enseignement lié au libre examen, avec une pédagogie de neutralité et également une neutralité d’apparence ».

À lire : Bruxelles : des manifestants disent non à l’interdiction du port de voile dans les écoles supérieures

Véronique van der Plancke, avocate des étudiantes, considère quant à elle que le mobile réel n’est que le port de voile, qu’importe l’argumentaire de son confrère. Elle trouve absurde le fait qu’une décision rendue il y a à peine un an soit encore remise en cause « parce que certaines organisations estiment que cela heurte leur propre vision de la société ». Elle ajoute que le sujet n’a plus sa place dans un tribunal, mais devrait faire l’objet d’un « vaste débat public ».

Sujets associés : Bruxelles - Belgique - Procès - Voile islamique - Education

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La question du port du voile divise à Molenbeek

Le 31 août dernier, le conseil communal de Molenbeek a voté une résolution à ajouter dans le règlement de travail des agents communaux. Elle ouvre la porte du débat sur le port des...

Bruxelles : relance de la bataille juridique contre les étudiantes voilées

Les professeurs de la Haute École Francisco Ferrer ont relancé la procédure judiciaire contre le port de signe convictionnel à l’école. Quelque 70 professeurs ont décidé...

Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

Des professeurs de la Haute école Francisco Ferrer, à Bruxelles, ont décidé de faire appel contre la décision autorisant deux étudiantes voilées à assister aux...

Bruxelles : le port du voile devant la cour constitutionnelle

Saisi d’un recours contre la décision d’autorisation du port de voile dans la Haute école Francisco Ferrer à Bruxelles, le tribunal a décidé de renvoyer le dossier devant la cour...

Nous vous recommandons

Bruxelles

Fatima Zibouh, nouveau visage de Brussels2030, ne fait pas l’unanimité

La politologue belge d’origine marocaine Fatima Zibouh, est la nouvelle co-porteuse du projet de candidature de Bruxelles en tant que capitale européenne de la culture en 2030. Cette désignation est loin de faire l’unanimité. Celle qui est nantie d’un...

Imad et Younès sauvent les résidents d’un immeuble en feu en Belgique

À l’image du jeune marocain de 12 ans qui a sauvé les résidents d’un immeuble en flamme à Kassel en Allemagne, trois jeunes se sont précipités dans un immeuble en feu à Ixelles avenue de l’Hippodrome à Bruxelles, pour sauver la vie des résidents qui dormaient...

L’ambassadeur du Maroc en Belgique honore l’enfant prodige Salah Eddine

Le Belgo-marocain Salah Eddine Dassy a entamé, lundi, sa première année d’études d’ingénieur à la très prestigieuse Solvay Brussels School Economics & Management relevant de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). A cette occasion, l’ambassadeur du Maroc en...

Nouvelle condamnation pour Yassine, le « serial violeur » de l’ULB

Reconnu coupable d’un nouveau viol commis sur une étudiante, près d’un campus de l’Université libre de Bruxelles (ULB), la nuit du 28 au 29 septembre 2017, Yassine B., un violeur en série déjà condamné, a écopé d’une peine complémentaire d’un an de prison...

A Bruxelles, la majorité des livreurs à vélo sont sans-papiers

A Bruxelles, la grande partie des livreurs qui collaborent avec les restaurants sont des sans-papiers qui utilisent de fausses identités pour subvenir à leurs besoins.

Belgique

Bruxelles redoute des échauffourées à l’issue du match Maroc-Belgique

Le match de la 2ᵉ journée de Coupe du Monde entre Belgique et Maroc va se dérouler ce dimanche 27 novembre 2022 au Al Thumama Stadium à 12 kilomètres au sud de Doha. Une rencontre tant attendue à Bruxelles, où les commerçants du centre redoutent des...

Boxe : victoires par KO des Marocains Anas et Nabil Messaoudi à Bruxelles

Les boxeurs marocains Anas et Nabil Messaoudi ont remporté vendredi leurs combats par KO à la quatrième édition du gala de boxe bruxellois « All Eyez On Brussels ».

Belgique : un professeur de religion islamique réhabilité après cinq ans de licenciement

Licencié sans préavis pour faute grave en 2017, le professeur de religion islamique, Hicham Abdel Gawadle peut à nouveau exercer son métier. Le conseil d’État vient d’annuler la décision prise il y a cinq...

Assassinat à Forest : appel à témoins pour retrouver Mohamed-Amine Dardour

La police a lancé lundi dernier un avis de recherche pour tenter de retrouver Mohamed-Amine Dardour, un jeune homme soupçonné d’avoir participé à un assassinat à Forest, commune de Bruxelles. Il s’est soustrait vendredi dernier à sa surveillance...

Le Maroc ne veut pas accueillir la « veuve noire » du djihadisme, Malika El Aroud

Le Maroc refuse de coopérer dans l’extradition de MAlika El Aroud, celle qui est surnommée « la veuve noire » du djihadisme. L’annonce a été faite, lundi par Sammy Mahdi le secrétaire d’État à l’asile.

Procès

Hamza mon bb : verdict confirmé en appel

Le verdict prononcé par le tribunal de première instance en février dernier dans l’affaire « Hamza mon BB » reste inchangé. La Cour d’appel de Marrakech a confirmé les mêmes peines à l’encontre des trois...

Le procès de l’historien Maâti Monjib à nouveau reporté

L’historien marocain et défenseur des droits humains Maâti Monjib, poursuivi pour « fraude » et « atteinte à la sécurité de l’État », a annoncé jeudi, que son procès en appel a été renvoyé. L’affaire dans laquelle l’accusé n’a cessé de clamer son innocence,...

Soulaimane Raissouni condamné à 5 ans de prison pour agression sexuelle

La Cour d’appel de Casablanca a condamné, vendredi 9 juillet, le journaliste Soulaimane Raissouni à cinq ans de prison ferme pour viol et séquestration. Il est en grève de la faim depuis plus de 90...

Souleiman Raissouni maintenu en détention

Souleiman Raissouni, rédacteur en chef du quotidien Akhbar Al Yaoum, poursuivi pour « viol » d’un jeune homme et de sa « séquestration » restera en détention. Ainsi en a décidé la chambre criminelle de première instance près la cour d’appel de Casablanca, qui...

Double meurtre d’Imlil : la peine capitale confirmée contre les auteurs

Les trois principaux auteurs du double meurtre perpétré à Imlil en 2018, qui avaient attaqué en cassation leur jugement, se sont vus confirmer la peine capitale.

Voile islamique

France : les femmes voilées discriminées dans le milieu professionnel

La discrimination des femmes voilées dans le milieu professionnel en France est bel et bien une réalité, selon les résultats des travaux menés au sein des «  ateliers thèses  » de l’observatoire «  Action Sociétale et Action Publique ...

Bruxelles : la Stib prend acte de sa condamnation sur le port du voile

Le comité de gestion de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) réuni lundi en début de soirée a décidé, à l’issue d’un vote étriqué, de prendre acte du jugement récent rendu par le tribunal du travail, qui estime que la STIB avait fait...

L’Afrique du Sud autorise le port du voile dans l’armée

Les femmes musulmanes enrôlées dans l’armée sont désormais autorisées à porter le voile avec leur uniforme en Afrique du Sud. Cette décision intervient après un réaménagement du règlement intérieur de l’armée...

« Le voile sera interdit en France », affirme Marine Le Pen

Si elle est élue, Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national (RN), mettra fin au port du voile dans l’espace public en France. Elle donnera ainsi, selon elle, satisfaction à une demande exprimée par 85 % des...

Maroc : une élève en burqa refusée dans un collège

Un collège situé dans la région de Chefchaouen vient de refuser l’accès à une élève vêtue d’une burqa. Si certains saluent la fermeté de l’établissement scolaire, d’autres, au contraire, parlent de discrimination.

Education

États-Unis : une professeure virée pour avoir montré une peinture du prophète Mohammad

Aux États-Unis, l’Université méthodiste Hamline a licencié une professeure d’histoire de l’art à qui elle reproche d’avoir montré à ses étudiants une peinture médiévale représentant le prophète Mohammad.

En Allemagne, un lycéen marocain lutte contre le racisme en milieu scolaire

Elias, jeune lycéen de 17 ans scolarisé en Allemagne décrie le terme "kanaké" utilisé pour désigner les migrants arabes, turcs et albanais dans un manuel scolaire. Il lance une pétition pour combattre cette forme de...

Le gouvernement rassure les parents des étudiants marocains d’Ukraine

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement assure que l’exécutif suit le dossier des étudiants marocains de médecine et de pharmacie en Ukraine, rapatriés au pays après le déclenchement la guerre russo-ukrainienne et qu’il aura une annonce prochainement...

Trafic de drogue en milieu scolaire :53 mineurs arrêtés au premier trimestre 2022

De janvier à mars 2022, la police a arrêté 1 270 personnes, dont 53 mineurs, pour trafic de drogue aux abords des écoles, selon le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, lors de son passage à la Chambre des...

La majorité des élèves marocains a du mal à lire et écrire

Les élèves marocains ont des difficultés à acquérir des compétences de base. 70 % d’entre eux ont encore du mal à lire et à écrire.