Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

28 janvier 2022 - 12h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

Des professeurs de la Haute école Francisco Ferrer, à Bruxelles, ont décidé de faire appel contre la décision autorisant deux étudiantes voilées à assister aux cours.

Le tribunal de première instance francophone de Bruxelles avait rendu le 24 novembre 2021 une décision en faveur de deux étudiantes de la Haute école Francisco Ferrer qui s’étaient vu interdire le porte de voile dans le collège. L’établissement devait interjeter appel avant le 20 janvier 2022, mais il n’est plus passé à l’action. Cette inaction n’est pas du goût de certains professeurs.

À lire : Bruxelles : une nouvelle victoire pour les étudiantes voilées

Plus de 70 professeurs encore en activité et à la retraite ont alors décidé de saisir la justice, rapporte Le Soir. Leur objectif : remettre toute l’affaire devant le juge afin de maintenir la neutralité dans leurs salles de classe. Le souhait de ces professeurs, c’est que le jugement de première instance soit tout simplement annulé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bruxelles - Procès - Education - Voile islamique

Aller plus loin

13% des Bruxellois issus de l’immigration placent la foi avant la loi

Une étude sur la deuxième génération des Bruxellois issus de l’immigration démontre l’attachement d’une partie de cette communauté à la religion, plutôt qu’à la loi.

Berlin : les enseignantes musulmanes autorisées à porter le voile à l’école

Les enseignantes de Berlin ont obtenu une grande victoire après plusieurs années de lutte. Ainsi, le département de Berlin chargé de l’Éducation a instruit les chefs...

France : le voile dans le sport divise le gouvernement

La position d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes sur le port du voile dans le sport, qui est un soutien au collectif...

Une victoire pour les étudiantes voilées de Wallonie-Bruxelles

Les étudiants inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur ou de promotion sociale sous tutelle de Wallonie-Bruxelles Enseignement pourront désormais afficher des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...