Bruxelles : une nouvelle victoire pour les étudiantes voilées

1er décembre 2021 - 22h40 - Belgique - Ecrit par : S.A

Deux étudiantes voilées ont remporté leur procès contre Bruxelles. Pouvoir organisateur de la Haute école Francisco Ferrer, la ville interdit le port du voile dans l’établissement.

Le tribunal de première instance francophone de Bruxelles a rendu mercredi 24 novembre 2021 une décision en faveur des étudiantes de la Haute école Francisco Ferrer qui avaient traduit la ville de Bruxelles en justice pour interdiction du port de voile dans l’établissement.

« Dans son jugement, le tribunal de 1ʳᵉ instance francophone de Bruxelles reconnait le caractère discriminatoire de l’article du règlement interdisant le port de tous signes convictionnels, et ordonne la cessation de cette discrimination », rapporte le collectif Les 100 Diplômées sur sa page Facebook. Une décision qui apporte un «  soulagement  » et une « joie indescriptible » aux membres du collectif.

À lire : Une victoire pour les étudiantes voilées de Wallonie-Bruxelles

En janvier dernier, Julien Nicaise, administrateur général de WBE, du conseil d’administration du pouvoir organisateur et des directions des hautes écoles, des écoles supérieures des arts et des instituts d’enseignement de promotion sociale dépendant de ce PO avait pris une mesure autorisant les étudiants inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur ou de promotion sociale sous tutelle de Wallonie-Bruxelles Enseignement à afficher des signes convictionnels dont le voile. Cette mesure est entrée en vigueur depuis septembre 2021.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bruxelles - Droits et Justice - Etudiants - Education - Voile islamique

Aller plus loin

Belgique : une victoire pour les femmes voilées

En Belgique, le port du voile est désormais autorisé dans les tribunaux. Ceci, après la modification de l’article 759 du Code judiciaire complètement dépassé.

Bruxelles : des enseignants font appel d’une décision sur le port de voile

Alors qu’une décision de justice avait autorisé depuis le 24 novembre 2021, le port du voile islamique par les étudiantes la Haute École Francisco Ferrer, un collectif des...

Bruxelles autorise une manifestation contre l’interdiction du voile

Une manifestation est prévue ce dimanche à Bruxelles au Mont des arts pour dénoncer l’interdiction du port de voile dans les hautes écoles qui est une décision prise par la cour...

Bruxelles : des manifestants disent non à l’interdiction du port de voile dans les écoles supérieures

La marche contre l’interdiction du port de voile dans les hautes écoles à Bruxelles, a eu lieu dimanche après midi au Mont des Arts. Les manifestants venus par centaines, selon...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...