Port du voile en Belgique : regards croisés sur la neutralité et la laïcité

3 juin 2021 - 13h20 - Ecrit par : S.A

En Belgique, la condamnation de la Stib par le tribunal du travail de Bruxelles pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et le genre a relancé le débat sur les notions de neutralité et de laïcité. Des spécialistes donnent leur avis sur ce sujet complexe et surtout très clivant.

« La laïcité et la neutralité ne sont pas des concepts juridiquement établis en Belgique. Ce sont des concepts fonctionnels. J’entendais ce matin (31 mai) Rajae Maouane (co-présidente d’Écolo) dire que la neutralité est inscrite dans la constitution, je ne l’y ai pas trouvée. La neutralité, dans notre ordre juridique, nous ne l’employons que dans l’enseignement. Nous avons l’habitude de qualifier notre régime des cultes de «  neutre  » pour le distinguer du régime français qui est laïque. Mais ce n’est pas explicité comme cela dans la constitution », explique à BX1 Caroline Sägesser, chargée de recherche au Centre de recherche et d’informations socio-politiques (Crisp) et spécialiste de la laïcité.

« Dans les deux cas, il y a un socle qui est la séparation de l’Église et de l’État. La neutralité est une obligation d’égalité de l’État qui doit considérer tout le monde et toutes les religions de la même façon », rappelle-t-elle, soulignant que la neutralité est l’esprit de la constitution belge qui sépare l’État et le culte. « L’État regarde toutes les convictions de la même façon. Il n’en favorise aucune… », indique-t-elle, relevant qu’il manque aussi une loi. « Nous avons un principe de neutralité de service public et des agents des services publics. Nous manquons toutefois d’une loi qui viendrait détailler comment cette neutralité doit s’exprimer, y compris dans leur apparence ».

À propos du débat sur la neutralité exclusive ou inclusive, la spécialiste précise : « La neutralité exclusive souligne que pour que le caractère neutre de l’État soit rigoureusement respecté, il ne peut y avoir aucune marque de conviction religieuse, ni sur les bâtiments religieux, ni sur les fonctionnaires qui rendent un service public. Par contre, la neutralité inclusive précise que les gens doivent être traités de la même façon quel qu’ils soient. Mais qu’il convient de tolérer que, les fonctionnaires qui servent l’État, aient des marques qui indiquent leur origine culturelle ou religieuse… ».

Hervé Hasquin, ancien ministre, recteur et président du CA de l’ULB, s’invite dans le débat : « La Constitution belge de 1830, énonce déjà toute une série de principes. La Belgique n’est pas la France, on les confond souvent. Cela a le don de m’énerver. Le grand principe chez nous, c’est qu’il y a une séparation de l’Église et de l’État. Quand on dit cela, on dit tout. En Belgique, on reconnaît toutes les libertés. Nous avons été un des pays les plus démocratiques au monde au XIXᵉ siècle avec cette constitution. »

« J’ai autorisé, quand j’étais recteur, à l’Université Libre de Bruxelles que les étudiantes portent le foulard si elles le souhaitaient. Pendant trente ans, il n’y a jamais eu de problème à l’ULB avant qu’un professeur ne complique la situation », se souvient-il, reconnaissant que le foulard peut être une attitude politique. « D’ailleurs, on favorise cette attitude politique en parlant autant. Je me suis suffisamment occupé de sociologie religieuse pour pouvoir aborder cette question : plus on en parle, plus on renforce les convictions. Je suis pour la liberté religieuse et de conviction à la condition que l’on respecte les lois de l’État belge », conclut le spécialiste.

Tags : Belgique - Bruxelles - Voile islamique

Aller plus loin

Belgique : un élu affirme sa ferme opposition au port de voile

Le président du Mouvement réformateur (MR), Georges-Louis Bouchez a réagi à la condamnation de la STIB par le tribunal du travail de Bruxelles qui avait reçu une plainte pour...

Bruxelles : la Stib prend acte de sa condamnation sur le port du voile

Le comité de gestion de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) réuni lundi en début de soirée a décidé, à l’issue d’un vote étriqué, de prendre acte du jugement...

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et...

Ihsane Haouach, première femme voilée commissaire du gouvernement en Belgique

La Belgo-marocaine Ihsane Haouach, a été nommée commissaire du gouvernement chargée de l’égalité femmes-hommes, devenant ainsi la première femme voilée à occuper ce poste en Belgique....

Nous vous recommandons

Benjamin Pavard moqué par les fans d’Achraf Hakimi

Le joueur du Bayern Munich, Benjamin Pavard, estime être un meilleur défenseur qu’Achraf Hakimi. Cette comparaison avec l’international marocain a suscité une avalanche de critiques des internautes.

Le Canada suspend ses vols avec le Maroc

Les vols directs au départ du Maroc vers le Canada sont suspendus pour une durée d’un mois. Telle est la décision prise par le ministère canadien des Transports.

Réaction du Conseil constitutionnel algérien suite à la rupture avec le Maroc

Le Conseil constitutionnel algérien a réagi à la décision d’Alger de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat. La haute institution salue une décision « judicieuse et sage ».

L’Allemagne classe le Maroc en «   zone à haut risque »

L’Allemagne a classé le Maroc et une grande partie du Sud de la France comme «   zone à haut risque », à partir de ce dimanche 8 août, en raison de l’augmentation des chiffres d’infection au coronavirus.

Jamal Ben Saddik contre Benjamin Adegbuyi en direct ce soir

Le combat entre le kick-boxeur belge d’origine marocaine Jamal Ben Saddik et le Roumain Benjamin Adegbuyi a lieu ce soir à Düsseldorf, en Allemagne dans le cadre de la soirée Glory 81.

Réaction du gouvernement à l’opération #SauverRayan

Le gouvernement a réagi jeudi à l’opération #SauverRayan. Mustapha Baitas, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a indiqué que les efforts se font pour secourir l’enfant de 5 ans, tombé dans un puits dans le...

Ryanair pourrait annuler à nouveau de nombreux vols au Maroc

La compagnie aérienne Ryanair risque d’annuler à nouveau des vols opérés vers le Maroc. Et pour cause, les syndicats USO et SITCPLA, représentant les navigants en Espagne, projettent une grève de six...

On en sait un peu plus sur le célèbre hacker arrêté au Maroc

La direction de la cybercriminalité d’Interpol en étroite collaboration avec le Groupe-IB et la police marocaine a réussi à interpeller le célèbre hacker connu sous le nom de « Dr Hex » dans le cadre de l’opération «  Lyrebird  ». La nationalité du...

Le dirham baisse un peu face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,14 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,12 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 30 décembre 2021 et le 5 janvier 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Yvernaumont : une caravane en partance vers le Maroc trop chargée, addition salée pour le conducteur

Les gendarmes de permanence du Peloton Motorisé de Charleville-Mézières (Escadron départemental de sécurité routière) ont intercepté dans la nuit de jeudi à vendredi une caravane et sa remorque en partance pour le Maroc qui zigzaguait à 30 km/h sur...