Port du voile en Belgique : regards croisés sur la neutralité et la laïcité

3 juin 2021 - 13h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En Belgique, la condamnation de la Stib par le tribunal du travail de Bruxelles pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et le genre a relancé le débat sur les notions de neutralité et de laïcité. Des spécialistes donnent leur avis sur ce sujet complexe et surtout très clivant.

« La laïcité et la neutralité ne sont pas des concepts juridiquement établis en Belgique. Ce sont des concepts fonctionnels. J’entendais ce matin (31 mai) Rajae Maouane (co-présidente d’Écolo) dire que la neutralité est inscrite dans la constitution, je ne l’y ai pas trouvée. La neutralité, dans notre ordre juridique, nous ne l’employons que dans l’enseignement. Nous avons l’habitude de qualifier notre régime des cultes de «  neutre  » pour le distinguer du régime français qui est laïque. Mais ce n’est pas explicité comme cela dans la constitution », explique à BX1 Caroline Sägesser, chargée de recherche au Centre de recherche et d’informations socio-politiques (Crisp) et spécialiste de la laïcité.

« Dans les deux cas, il y a un socle qui est la séparation de l’Église et de l’État. La neutralité est une obligation d’égalité de l’État qui doit considérer tout le monde et toutes les religions de la même façon », rappelle-t-elle, soulignant que la neutralité est l’esprit de la constitution belge qui sépare l’État et le culte. « L’État regarde toutes les convictions de la même façon. Il n’en favorise aucune… », indique-t-elle, relevant qu’il manque aussi une loi. « Nous avons un principe de neutralité de service public et des agents des services publics. Nous manquons toutefois d’une loi qui viendrait détailler comment cette neutralité doit s’exprimer, y compris dans leur apparence ».

À propos du débat sur la neutralité exclusive ou inclusive, la spécialiste précise : « La neutralité exclusive souligne que pour que le caractère neutre de l’État soit rigoureusement respecté, il ne peut y avoir aucune marque de conviction religieuse, ni sur les bâtiments religieux, ni sur les fonctionnaires qui rendent un service public. Par contre, la neutralité inclusive précise que les gens doivent être traités de la même façon quel qu’ils soient. Mais qu’il convient de tolérer que, les fonctionnaires qui servent l’État, aient des marques qui indiquent leur origine culturelle ou religieuse… ».

Hervé Hasquin, ancien ministre, recteur et président du CA de l’ULB, s’invite dans le débat : « La Constitution belge de 1830, énonce déjà toute une série de principes. La Belgique n’est pas la France, on les confond souvent. Cela a le don de m’énerver. Le grand principe chez nous, c’est qu’il y a une séparation de l’Église et de l’État. Quand on dit cela, on dit tout. En Belgique, on reconnaît toutes les libertés. Nous avons été un des pays les plus démocratiques au monde au XIXᵉ siècle avec cette constitution. »

« J’ai autorisé, quand j’étais recteur, à l’Université Libre de Bruxelles que les étudiantes portent le foulard si elles le souhaitaient. Pendant trente ans, il n’y a jamais eu de problème à l’ULB avant qu’un professeur ne complique la situation », se souvient-il, reconnaissant que le foulard peut être une attitude politique. « D’ailleurs, on favorise cette attitude politique en parlant autant. Je me suis suffisamment occupé de sociologie religieuse pour pouvoir aborder cette question : plus on en parle, plus on renforce les convictions. Je suis pour la liberté religieuse et de conviction à la condition que l’on respecte les lois de l’État belge », conclut le spécialiste.

Sujets associés : Belgique - Bruxelles - Voile islamique

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Meurtre de Mounia : le suspect en appel contre la prolongation de sa détention

Le suspect du meurtre de Mounia Ouyahia, 36 ans, tuée le 30 mai à Evere, a fait appel de la décision de la chambre du conseil de prolonger sa détention provisoire. Il nie toute...

Belgique : un élu affirme sa ferme opposition au port de voile

Le président du Mouvement réformateur (MR), Georges-Louis Bouchez a réagi à la condamnation de la STIB par le tribunal du travail de Bruxelles qui avait reçu une plainte pour...

La CJUE rend une décision importante sur le voile au travail

L’interdiction de port de signes religieux au travail continue d’agiter les discussions en Belgique. La Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu jeudi un arrêt selon...

Bruxelles : une nouvelle victoire pour les étudiantes voilées

Deux étudiantes voilées ont remporté leur procès contre Bruxelles. Pouvoir organisateur de la Haute école Francisco Ferrer, la ville interdit le port du voile dans l’établissement.

Nous vous recommandons

Belgique

« Badr Hari doit gagner le combat contre Arkadiusz Wrzosek »

Le combat contre le Polonais Arkadiusz Wrzosek (14-5, 9 KO) prévu ce samedi 19 mars à Hasselt en Belgique, dans le cadre du Glory 80 est un énorme défi que le champion marocain de kick-boxing Badr Hari (106-16, 92 KO) doit relever pour prouver sa...

Belgique : procès d’un Marocain, cerveau d’une bande d’arnaque appelée « SMS fishing »

Plusieurs personnes, dont un Marocain, sont poursuivies par le parquet fédéral belge pour leur implication dans un réseau d’arnaque à travers le « SMS fishing » ou le « smishing ». En tout, une centaine de personnes arnaquées.

Coûts du roaming réduits pour les voyageurs belges arrivant au Maroc

L’opérateur de télécommunications mobile belge, Proximus, offre la possibilité à ses clients qui voyagent vers le Maroc « de continuer à bénéficier de leur formule tarifaire nationale, moyennant le paiement d’un « Daily Roaming Pass » à partir du 1ᵉʳ...

Réaction de Mohamed Toujgani suite à son expulsion de la Belgique

Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil, la plus grande de Belgique, réagit à son expulsion vers le Maroc à cause notamment d’une vidéo datant de plus de 10 ans dans laquelle il appelait à brûler « des sionistes oppresseurs ». Il a...

Imed, 42 ans, abattu par la police à Seneffe (Belgique)

La belle-sœur d’Imed, un père de famille de 42 ans, abattu par la police après une course-poursuite jeudi en fin de matinée à Seneffe, a assisté au meurtre et livre son témoignage.

Bruxelles

Des espions marocains à la Grande Mosquée de Bruxelles ?

La Grande Mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles ne pourra pas reprendre ses activités en raison de soupçons d’espionnage marocain. Ainsi en a décidé la justice qui a rendu un avis négatif.

Attentats à Bruxelles : le procès prévu en octobre 2022

Les accusés du double attentat de Bruxelles qui ont fait 32 morts et plus de 340 blessés graves seront jugés devant la cour d’assises à Bruxelles à partir du 10 octobre 2022.

Belgique : les accusations sur la présence d’espions marocains sont « infondées et inacceptables »

L’ambassadeur du Maroc en Belgique, Mohammed Ameur, a réagi aux déclarations du ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD) dénonçant l’ingérence et l’espionnage marocain dans le cadre de la reprise de la Grande mosquée de...

Paradis fiscaux : le Maroc sortira-il définitivement de la liste grise de l’UE ?

L’approbation du projet de décret-loi, portant réorganisation de CFC est la dernière marche franchie par le Maroc pour une sortie effective de la liste grise de l’UE des paradis fiscaux. Le Royaume sera donc fixé sur son sort le 6 octobre prochain.

Royal Air Maroc et Transavia augmentent la cadence de/vers Tanger

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) opèrera plus de vols vers Bruxelles-Zaventem et Amsterdam-Schiphol au départ de Tanger cet été. S’inscrivant dans la même dynamique, la low cost Transavia France va augmenter ses fréquences entre Paris et...

Voile islamique

Port du voile : après la condamnation de la STIB, le gouvernement bruxellois tranche

Condamnée pour discrimination à l’égard d’une candidate à l’emploi portant le voile, la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) avait décidé ne pas interjeter appel. Le gouvernement bruxellois s’est penché sur ce dossier et vient de...

Bruxelles : une offre d’emploi excluant les femmes voilées

Encore une offre d’emploi à caractère discriminatoire dénoncée par Patrick Charlier, le directeur d’Unia, le centre inter-fédéral contre les discriminations. Un avis de recrutement lancé par l’école Sainte-Geneviève d’Etterbeek (région de Bruxelles),...

France : le port de voile désormais interdit dans les compétitions sportives

Dans la soirée du 7 avril 2021, le Sénat français a voté pour l’interdiction des signes religieux visibles lors des compétitions sportives. Parmi ces signes, le voile.

France : les femmes voilées discriminées dans le milieu professionnel

La discrimination des femmes voilées dans le milieu professionnel en France est bel et bien une réalité, selon les résultats des travaux menés au sein des «  ateliers thèses  » de l’observatoire «  Action Sociétale et Action Publique  ».

Autriche : les élèves du primaire autorisées à porter le hijab

Après une longue période d’interdiction, la Cour constitutionnelle autrichienne vient d’autoriser les jeunes filles scolarisées à porter le hijab dans les écoles primaires. Saisie par des associations, la plus haute juridiction du pays estime qu’elle...