Meurtre de Mounia : le suspect en appel contre la prolongation de sa détention

13 juin 2021 - 09h00 - Belgique - Ecrit par : A.T

Le suspect du meurtre de Mounia Ouyahia, 36 ans, tuée le 30 mai à Evere, a fait appel de la décision de la chambre du conseil de prolonger sa détention provisoire. Il nie toute implication dans les faits.

Son avocat, Maître Eddy Cochez, affirme que son client ne serait pas responsable de cet horrible crime qui a secoué la Belgique il y a quelques jours, rapporte le journal «  Sudpresse  ».

Or, apprend le journal de sources policières, plusieurs éléments l’impliquent et font de lui le véritable suspect. La publication cite un couteau et un sweat-shirt ensanglanté retrouvés lors de la perquisition de son domicile.

Les mêmes sources confirment qu’une des manches du pull avait une tache de sang, de la taille d’une main, mais cette tache de sang n’a pas encore été analysée. Il n’y avait aucune trace de sang sur le couteau lui-même et le sac banane qui contenait le couteau va également faire l’objet d’une analyse approfondie.

A lire Belgique : hommage à la Marocaine égorgée en pleine rue (vidéo)

Le journal informe que quelques jours avant les faits, le jeune homme avait déjà été interpellé dans la rue de Brabant pour avoir menacé un passant avec un couteau.

De même, les vidéos de la caméra de surveillance ont permis de l’identifier clairement à proximité immédiate des faits, et sur lesquelles on peut voir l’homme, juste après l’attaque au couteau. Une évidence qui l’ont amené à changer de version.

À la fin de la semaine dernière, le domicile du suspect a été perquisitionné. Aujourd’hui, les enquêteurs auraient à nouveau fouillé son domicile. De plus, son ordinateur portable aurait été saisi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Droits et Justice - Enquête - Criminalité - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Les propos étranges du meurtrier de Mounia

Le suspect du meurtre de Mounia, une Marocaine de 36 ans, égorgée en pleine rue à Evere le 30 juin dernier a tenu des propos pour le moins étranges devant les enquêteurs.

Belgique : un Marocain septuagénaire écope de 40 mois de prison avec sursis pour agression

Un septuagénaire marocain, qui a agressé au couteau un de ses compatriotes à Wavre en 2016, a été condamné jeudi à 40 mois de prison avec sursis.

Belgique : du nouveau dans l’assassinat de Mounia

L’assassinat de la Marocaine Mounia, 36 ans, à Evere connaît un nouveau rebondissement. Un deuxième suspect a été arrêté puis inculpé. Le premier a bénéficié d’une relaxe.

Belgique : hommage à la Marocaine égorgée en pleine rue (vidéo)

La commune d’Evere a organisé, jeudi 3 juin, une cérémonie d’hommage en mémoire de Mounia, une Marocaine de 36 ans, égorgée par un individu en pleine rue dimanche 30 mai. Cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.