Ihsane Haouach invitée à retirer son voile

3 juillet 2021 - 08h00 - Belgique - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le voile que porte la commissaire du gouvernement belge auprès de l’Institut pour l’égalité hommes-femmes, Ihsane Haouach, est à nouveau objet de polémiques. Corentin de Salle, directeur scientifique du centre Jean Gol et administrateur de l’Institut, le perçoit comme un « acte de provocation ».

Ce n’est pas la première fois que Corentin de Salle, membre du Mouvement Réformateur(MR), monte au créneau pour dénoncer le voile de la commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes, désignée il y a moins d’un mois. La nomination de la jeune femme belge d’origine marocaine reste une pilule difficile à avaler pour les libéraux. Pourtant ce n’est pas le mérite qui fait défaut à Ihsane Haouach, diplômée avec grande distinction de l’école Solvay, rapporte Le Soir.

À lire : Ihsane Haouach, première femme voilée commissaire du gouvernement en Belgique

Mercredi dernier, lors de la réunion du conseil d’administration de l’institut, Corentin de Salle aurait expliqué, dès le début de la séance, et « au nom du MR », qu’il avait un « réel problème à ce qu’elle assiste voilée au CA ». Il lui aurait ensuite demandé de ne pas porter son foulard lors de sa participation, ou de s’abstenir d’y siéger.

À lire : La Cour de justice de l’UE autorise l’employeur à interdire le port du voile au travail

Ihsane Haouach a répondu à l’administrateur qu’il n’avait pas à lui dire comment s’habiller. Pour la commissaire du gouvernement, le Conseil d’administration n’est pas le lieu pour revenir sur un débat tranché ailleurs. S’en est suivi un échange vif entre les deux personnalités, avant que la commissaire n’invite Corentin de Salle au respect de l’Institut, à défaut de sa personne, souhaitant reprendre l’ordre du jour de la séance.

À lire : Une campagne contre les restrictions liées au port du voile en France

Contactée par Le Soir, Ihsane Haouach s’est gardée de tout commentaire, mais Corentin de Salle a expliqué qu’il n’entend pas siéger et travailler « avec une personne qui viole le principe de neutralité comme si de rien n’était ». Pour le MR, le fait que rien ne soit évoqué dans le cadre de l’Institut semble problématique. «  Je regrette que les représentants des différents autres partis n’aient pas voulu se prononcer sur le sujet », a-t-il indiqué.

Sur la question, la vice-présidente du Conseil d’administration, Maïté Warland, a accusé mercredi soir, l’administrateur du MR d’avoir violé l’obligation de discrétion imposée par le règlement, et de « saboter délibérément le travail du CA dans l’unique but d’entretenir une polémique sur laquelle son parti a choisi de faire campagne ».De son côté, le Premier ministre a indiqué que le sujet était clos, et a appelé à un débat serein sur la neutralité et non autour de la personnalité d’Ihsane Haouach.

Sujets associés : Belgique - Voile islamique

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Belgique : un élu affirme sa ferme opposition au port de voile

Le président du Mouvement réformateur (MR), Georges-Louis Bouchez a réagi à la condamnation de la STIB par le tribunal du travail de Bruxelles qui avait reçu une plainte pour...

Enquête sur la supposée proximité d’Ihsane Haouach avec les Frères Musulmans

Déposer sa démission ne signifie pas pour autant la fin des ennuis pour Ihsane Haouach, ancienne commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et...

Ihsane Haouach, première femme voilée commissaire du gouvernement en Belgique

La Belgo-marocaine Ihsane Haouach, a été nommée commissaire du gouvernement chargée de l’égalité femmes-hommes, devenant ainsi la première femme voilée à occuper ce poste en Belgique....

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et...

Nous vous recommandons

Belgique

Le masque obligatoire dès 12 ans dans les mosquées en Belgique

En raison de l’amélioration de la situation épidémiologique, avec le passage du code rouge au code orange, la Belgique a décidé d’assouplir les mesures dans les lieux de culte.

Belgique : une première victoire pour les familles de Sabrina et Ouassim

La chambre du conseil de Bruxelles a renvoyé au parquet, vendredi 13 août, le dossier concernant l’affaire de « Ouassim et Sabrina », deux jeunes décédés en mai 2017 dans une course-poursuite avec la...

Belgique : la princesse Maria Laura se fiance à un Franco-marocain

La princesse Maria Laura de Belgique, deuxième enfant de la princesse Astrid et du prince Lorenz, s’est fiancée à un Franco-marocain. Le mariage est prévu au second semestre de 2022.

Belgique : du nouveau dans l’assassinat de Mounia

L’assassinat de la Marocaine Mounia, 36 ans, à Evere connaît un nouveau rebondissement. Un deuxième suspect a été arrêté puis inculpé. Le premier a bénéficié d’une relaxe.

Aïd al-Adha en Belgique : les musulmans face à la remise en cause de l’abattage rituel

En Belgique, la communauté musulmane s’apprête à célébrer l’Aïd El-Adha du vendredi 31 juillet au dimanche 2 août 2020. Mais cette année encore, elle devra faire face à la remise en cause de l’abattage rituel, déjà interdit en Flandre et en Wallonie, par les...

Voile islamique

Une élève voilée fait plier un lycée catholique

Une jeune fille, en première année du collège, a obtenu gain de cause face à son établissement scolaire, qui lui avait interdit l’accès aux cours pour le port de voile. La décision a été prise mercredi par le tribunal de première instance de...

Bruxelles : la Stib prend acte de sa condamnation sur le port du voile

Le comité de gestion de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) réuni lundi en début de soirée a décidé, à l’issue d’un vote étriqué, de prendre acte du jugement récent rendu par le tribunal du travail, qui estime que la STIB avait fait...

France : rejet d’un amendement anti-voile pour les assesseurs de bureaux de vote

L’Assemblée nationale a rejeté mardi 29 juin un amendement des élus du Modem visant à interdire aux assesseurs le port de signes ostensibles, notamment le voile islamique dans les bureaux de vote.

L’islam, « bête noire qu’on doit éradiquer » (vidéo)

La question du port de voile a fait l’objet de débats à l’Assemblée nationale lors de l’examen de la loi « confortant le respect des principes de la République ». La députée LREM du Vaucluse Souad Zitouni porte la parole d’une frange de la population qui se dit...

France : une députée dénonce l’acharnement sur les femmes musulmanes voilées

Fatiguée des récriminations quotidiennes sur le port du voile, une députée française a fait part de tout son dégoût et de sa gêne devant le discours sur l’interdiction du port de voile. C’était au parlement lors des discussions portant sur l’interdiction du...