La Cour de justice de l’UE autorise l’employeur à interdire le port du voile au travail

27 février 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Interdire le port du foulard islamique au travail relève de la libre appréciation de l’employeur. C’est la décision de la Cour de justice de l’UE (CJUE), en réponse à des questions de la justice allemande.

Dans le cadre d’une politique de neutralité religieuse, des employeurs en Allemagne exigeaient de leurs employées musulmanes le retrait de leur voile sur leur lieu de travail. Saisis par ces dernières, le tribunal du travail de Hambourg (nord) et la Cour fédérale du travail (Bundesarbeitsgericht) ont soumis à la CJUE cette préoccupation d’égalité de traitement en matière d’emploi et de travail, fait part l’AFP.

Pour l’avocat général qui a fondé sa décision sur la jurisprudence, « l’interdiction du port de tout signe visible de convictions politiques, philosophiques ou religieuses sur le lieu de travail, qui découle d’une règle interne d’une entreprise privée, ne constitue pas une discrimination directe fondée sur la religion ou sur les convictions à l’égard des travailleurs qui observent certaines règles vestimentaires en application de préceptes religieux ».

Seulement, fait observer le magistrat, « l’employeur est également libre, dans le cadre de sa liberté d’entreprise, d’interdire uniquement le port de signes ostentatoires de grandes dimensions ». Pour lui, une politique de neutralité d’une entreprise « n’est pas incompatible avec le port, par ses employés, de signes religieux, visibles ou pas, mais de petite taille, autrement dit discrets, et qui ne se remarquent pas dans une première approche ».

Toutefois, « le foulard islamique ne constitue pas un signe religieux de petite taille » a-t-il indiqué, tout en reconnaissant que la cour n’a pas compétence à donner une définition des termes « petite taille » et que le contexte peut jouer un rôle. « Il appartient donc à la juridiction nationale d’examiner la situation au cas par cas », a-t-il souligné.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Union européenne - Voile islamique

Aller plus loin

En Belgique, une motion sur le port de voile divise la classe politique

Le débat sur le port de signes religieux au sein de l’administration belge refait surface à travers une motion portant sur le sujet au conseil communal de Molenbeek. Une motion...

Les enseignantes musulmanes autorisées à porter le hijab à l’école en Allemagne

En Allemagne, les enseignantes musulmanes sont désormais autorisées à porter le hijab à l’école. Cette mesure fait suite à une affaire portée devant la justice par une...

Allemagne : levée de l’interdiction du port de voile

Un tribunal de la ville de Hambourg a levé l’interdiction du port du hijab et du niqab à l’école. Une ordonnance qui relance le débat sur le port du voile en Allemagne.

Port du voile intégral : les Suisses appelés aux urnes

Les Suisses sont appelés à dire non, dimanche 7 mars, à l’interdiction du port du niqab dans les lieux publics. Le sujet continue de diviser ce pays européen de 8,5 millions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.