Portrait du Belgo-marocain radicalisé qui a tué un policier à Schaerbeek

13 novembre 2022 - 21h50 - Belgique - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Belgo-marocain radicalisé qui a poignardé à mort un policier et a blessé un autre jeudi 10 novembre à Schaerbeek est un homme connu des services de police pour des faits de droit commun.

Né en 1990 en Belgique et vivant à Evere, Yassine Mahi figure sur la liste de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) en tant qu’« extrémiste potentiellement dangereux ». Le Belgo-marocain a été incarcéré entre 2013 et 2019 pour des faits de droit commun, notamment tentative de vol avec violence. Sa première incarcération remonte à mai 2013. En août 2015, il est inscrit sur la liste de la Cellule extrémisme (CelEx) après avoir emprunté le chemin de la radicalisation en prison. Il sera placé dans la section Deradex de la prison d’Ittre, réservée aux prédicateurs de haine. Dans un arrêt du Conseil d’État, il est indiqué que Yassine « est motivé par des croyances religieuses extrémistes et veut partager son idéologie avec d’autres détenus ».

À lire : Le Maroc aide l’Espagne à arrêter un individu « hautement radicalisé » prêt à passer à l’action

Même incarcéré, celui dont le frère serait parti en Syrie continuait de commettre des infractions, fait savoir Het Laaste Nieuws. Transféré à la prison de Lantin le 9 juin 2017, il agresse un gardien dans le quartier de haute sécurité. Ses « idées extrémistes » et de son statut de « musulman radicalisé » poussent les autorités à l’isoler des autres détenus. Une autre mesure avait été également prise : son courrier entrant et sortant est soumis à la direction, ouvert et lu. « Les contacts doivent être surveillés afin d’évaluer et d’atténuer les risques pour l’ordre et la sécurité », indique l’arrêt du Conseil d’État.

À lire : Un homme radicalisé recherché par la France, arrêté à Ceuta

Yassine purge sa peine et sort de prison en 2019. Les agences de déradicalisation, notamment la Local Task Force et CAPREV, le Centre d’Aide et de Prise en charge de toute personne concernée par les Radicalismes et Extrémismes Violents sont chargées de le suivre. Depuis 2019, il n’a commis aucune infraction jusqu’à jeudi dernier où il a attaqué une patrouille de police à un feu rouge rue d’Aerschot à Schaerbeek en criant « Allah Akhbar ». Il a poignardé le conducteur au cou, et le passager au bras droit. Dans la foulée, une autre patrouille venue en renfort a réussi à neutraliser le Belgo-marocain de 32 ans et à l’emmener à l’hôpital.

À lire : La Chine affirme que le militant ouïghour arrêté au Maroc est un radicalisé

L’un des policiers agressés a succombé à ses blessures, tandis que l’autre a eu la vie sauve, mais est toujours à l’hôpital. Avant de poser cet acte, Yassine s’était rendu dans la matinée de jeudi au commissariat du square Servaes Hoedemaekers à Evere où il avait déclaré : « Je hais la police. Je ne veux pas faire ça, aidez-moi ». Est-ce un acte prémédité ? Sa santé mentale serait-elle remise en cause ? Seule l’enquête pour assassinat et tentative d’assassinat dans un contexte terroriste » mené par un juge d’instruction spécialisé en terrorisme devra déterminer.

Sujets associés : Schaerbeek - Belgique - Terrorisme

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un homme radicalisé recherché par la France, arrêté à Ceuta

La police nationale espagnole a arrêté mardi à Ceuta, un homme radicalisé qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires françaises pour son...

Qui est Rayane Bensaghir, l’auteur du livre « Le fou allié du diable » ?

Rayane Bensaghir, 29 ans, un Marocain résidant en Belgique, a publié son tout premier roman intitulé « Le fou allié du diable ». Qui est ce MRE qui s’essaie à l’écriture...

La Chine affirme que le militant ouïghour arrêté au Maroc est un radicalisé

Les autorités chinoises soutiennent que le militant ouïghour, Yidiresi Aishan, arrêté au Maroc et en attente d’extradition vers la Chine, s’est radicalisé lors de son cursus dans...

Le Belgo-marocain Yassine M. présenté au juge ce jeudi

Placé sous mandat d’arrêt, Yassine M., le Belgo-marocain radicalisé qui a tué un policier à Schaerbeek, sera présenté, ce jeudi devant la chambre du conseil de...

Nous vous recommandons

Schaerbeek

Décès de Mounir : les premiers résultats de l’autopsie transmis à la famille

La famille de Mounir, un jeune homme de 26 ans décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek, a reçu les premiers résultats de l’autopsie.

Schaerbeek : plaidoyer pour renommer une rue aux noms du couple marocain tué en 2002

La fondatrice de l’association citoyenne Habiba Ahmed Foundation (HAF), Kenza Isnasni, fille aînée du couple marocain tué par un sympathisant d’extrême droite à Schaerbeek le 7 mai 2002, a réitéré vendredi sa demande de voir une partie de la rue du drame...

Portrait du Belgo-marocain radicalisé qui a tué un policier à Schaerbeek

Le Belgo-marocain radicalisé qui a poignardé à mort un policier et a blessé un autre jeudi 10 novembre à Schaerbeek est un homme connu des services de police pour des faits de droit commun.

Schaerbeek : la marche blanche pour Mounir annulée

La famille de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek, a annulé la marche blanche prévue hier, dimanche.

Schaerbeek : le jeu de foulard a failli coûter la vie à Rayan

Grosse frayeur en début de semaine à Schaerbeek pour les parents de Rayan, un enfant de 7 ans, qui s’est retrouvé en danger en voulant sauver un de ses camarades des brimades et agressions d’autres...

Belgique

« Badr Hari doit gagner le combat contre Arkadiusz Wrzosek »

Le combat contre le Polonais Arkadiusz Wrzosek (14-5, 9 KO) prévu ce samedi 19 mars à Hasselt en Belgique, dans le cadre du Glory 80 est un énorme défi que le champion marocain de kick-boxing Badr Hari (106-16, 92 KO) doit relever pour prouver sa...

Belgique : du changement dans la taxation des biens appartenant aux MRE au Maroc

La Belgique a révisé la taxe sur les biens immobiliers que les Belges ou les Belgo-Marocains possèdent à l’étranger. Voici ce qui change.

Belgique : Conner Rousseau se fait lyncher pour ses propos racistes envers les arabes

Le président de Vooruit (socialistes flamands), Conner Rousseau, estime « inacceptable » que des enseignants, ne comprenant pas le français, dispensent des cours en arabe dans certaines classes à Bruxelles. Des propos jugés méprisants et xénophobes qui ont...

Belgique : du nouveau dans l’assassinant de Soufiane

Une fusillade a éclaté dans les rues de Forest, dimanche 5 juillet, causant un décès et deux blessés. À l’origine de cet assassinat et de la double tentative d’assassinat, une possible guerre de territoire.

Bruxelles : des enseignants font appel d’une décision sur le port de voile

Alors qu’une décision de justice avait autorisé depuis le 24 novembre 2021, le port du voile islamique par les étudiantes la Haute École Francisco Ferrer, un collectif des professeurs s’est constitué et conteste ce jugement et plaide pour la neutralité de...

Terrorisme

France : Salah Abdeslam se dépeint comme « quelqu’un de gentil, de calme »

Au 37ᵉ jour du procès des attentats du 13-Novembre 2015, la cour s’est donné pour mission de passer au peigne fin, la personnalité des accusés. Il s’agit de Salah Abdeslam, seul survivant du commando des attaques, Mohamed Abrini alias « l’homme au chapeau »...

Transféré vers le Maroc, un détenu de Guantanamo visé par une enquête

Les États-Unis ont transféré Abdellatif Nasser, un détenu marocain de la base du Guantanamo vers le Maroc. De son côté, la justice marocaine a décidé d’ouvrir « une enquête avec l’intéressé pour son implication présumée dans la perpétration d’actes terroristes...

France : une centaine de détenus radicalisés bientôt libérés

En France, 130 détenus radicalisés seront libérés dans trois mois selon les fins de peine classiques.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Belliraj

L’affaire Belliraj du nom du chef du réseau terroriste condamné à perpétuité au Maroc connaît un nouveau rebondissement judiciaire. La chambre des mises en accusation de Bruxelles a constaté la prescription de l’action publique dans le dossier criminel...

Emprisonné injustement, un Marocain porte plainte contre l’Etat espagnol

Le Marocain Farid Hilali, qui était en détention préventive au Royaume-Uni, a été réclamé par la justice espagnole pour son implication présumée dans les attentats du 11 septembre à New York. L’accusé, après avoir été disculpé, a porté plainte contre l’État...