Recherche

Prison Oukacha à Casablanca : l’autorisation délivrée à un ex-colonel qatari fait polémique

5 juin 2017 - 15h00 - Société

Des tensions entre les détenus à la prison d’Oukacha de Casablanca ont été démenties dans un communiqué diffusé par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) suite à l’octroi d’une autorisation exceptionnelle à un détenu qatari.

Contrairement à ce que prétendent certains organes de presse écrite et électronique, un ex-colonel qatari n’a pas bénéficié d’autorisation exceptionnelle et d’envoi de lettres, assure la DGAPR dans un communiqué, soutenant que toutes les demandes qui lui parviennent de la part des détenus des différents établissements pénitentiaires, sont traitées par une commission centrale conformément à des conditions légales très strictes. De plus, les réponses favorables à ce type de lettres sont très réduites par rapport aux demandes et à la population carcérale.

Pour la DGAPR, l’autorisation exceptionnelle accordée au détenu qatari qui a été évoquée dans la presse remplit les conditions en vigueur et a fait l’objet d’examen pour la commission centrale.

Des articles de presse faisaient état de tensions entre les détenus après l’octroi de manière douteuse d’une autorisation à un ex-colonel originaire du Qatar.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact