Maroc : 17 641 tonnes de produits alimentaires détruits

26 janvier 2020 - 00h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

17 641 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation ont été détruites ou refoulées par les services de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) en 2019. C’est ce qu’a fait savoir l’office, en faisant le bilan de ses actions au cours de l’année écoulée.

L’ONSSA a procédé à 74 799 opérations de contrôle sur plus de 13 millions tonnes de produits alimentaires, et 2 243 procès-verbaux d’infractions ont été dressés et transmis au parquet. Entre autres raisons qui justifient la destruction de ces produits impropres à la consommation, il y a leur origine inconnue, le non-respect des conditions de conservation et de stockage, l’expiration de la péremption et le non-respect de l’étiquetage.

Au niveau de l’importation, plus de 8,4 millions de tonnes de produits alimentaires ont été contrôlées, dont 11 388 tonnes de produits non conformes ont été refoulées. Pour ce qui est de l’exportation, plus de 3 millions de tonnes de produits alimentaires ont été contrôlés et ont abouti à la délivrance de 139 845 certificats sanitaires et phytosanitaires, poursuit l’ONSSA, ajoute-t-on de même source.

Les plants des fruits rouges, les plants fruitiers et les plants d’ornement ont été aussi contrôlés. Même les services vétérinaires de l’ONSSA ont contrôlé tous les animaux importés, dont 61 167 têtes de bovins, plus de 9 millions de poussins et de dindonneaux d’un jour. De même, plus de 4 millions de tonnes de produits destinés à l’alimentation animale ont été contrôlés.

Il faut signaler que, dans le cadre du programme de suivi et de contrôle des établissements autorisés sur le plan sanitaire par l’ONSSA, 3 218 visites de contrôle de conformité sanitaire des établissements autorisés, ont été effectuées. Des visites à l’issue desquelles, l’Office a procédé à la suspension de 40 autorisations sanitaires, et au retrait d’autorisation sanitaire à 89 établissements. Par ailleurs, les services compétents de l’ONSSA se sont aussi intéressés au secteur des pesticides en retirant du marché marocain, 48 pesticides. De même, 10 tonnes de pesticides non conformes ont été refoulés en 2019.

En termes de contrôle des médicaments vétérinaires, plus de 2000 visites de contrôle ont été effectuées dans le cadre des commissions provinciales mixtes au niveau des souks hebdomadaires. Ces visites, conclut l’Office, se sont soldées par la saisie et la destruction de 773 unités de médicaments vétérinaires d’origine inconnue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bilan - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Maroc : l’ONSSA craint la viande bleue

L’Office national de la Sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) sensibilise les Marocains sur la nécessité de conserver les boucles d’identification des ovins,...

Maroc : 125 tonnes de menthe détruites

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a dressé le bilan de ses activités à fin décembre 2019. Il ressort que des tonnes de produits...

La menthe impropre à la consommation dans le viseur de l’ONSSA

La menthe qui n’a pas subi les analyses nécessaires prouvant qu’elle est propre à la consommation ne doit plus être commercialisée. Ainsi en a décidé l’office national pour la...

Maroc : l’ONSSA a réussi à éradiquer les foyers de la fièvre aphteuse

Les six foyers de la fièvre aphteuse découverts le 7 janvier derniers à Fquih Ben Salah et Khouribga ont été éradiqués par les services vétérinaires de l’Office national de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude des autorités inquiète les éleveurs de volailles qui ont une nouvelle fois...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...