Le Maroc renforce les contrôles durant le ramadan

13 avril 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

L’Office national de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) est en mode vigilance. Bien avant le début du mois de ramadan, tous ses services de contrôle ont été déployés dans tout le royaume pour s’assurer de la conformité des produits alimentaires proposés à la consommation sur le marché national.

L’Office, a indiqué à la MAP, son directeur du contrôle des produits alimentaires, Abdelghani Azzi, met plus de rigueur dans le contrôle des produits alimentaires importés au niveau des postes d’inspection frontaliers où ne passent désormais que les produits conformes aux exigences réglementaires en vigueur au royaume, notamment les produits laitiers, les viandes, les produits de la pêche, les dattes, les fromages, les jus et le miel…, autant de produits de grande consommation durant le mois sacré.

Sont également ciblés, les établissements agro-alimentaires autorisés/agréés (plus de 8600), où l’office est très regardant sur le respect des exigences requises en matière d’agrément/autorisation, notamment par le contrôle des 5 M (Milieu, Matière, Moyen, Méthode, Main – d’œuvre), ainsi que, ajoute Azzi, la traçabilité et l’autocontrôle mis en place par les opérateurs pour vérifier la qualité des produits proposés aux consommateurs.

Rigoureux dans le travail, les inspecteurs vont jusqu’à faire des prélèvements d’échantillons de produits alimentaires préparés et de matières premières pour des analyses. En cas de non-conformité dûment constatée et attestée par un PV, les sanctions sont immédiates et peuvent aller de la suspension au retrait d’agrément/autorisation. Toute contestation d’infraction est punie de la saisie puis de la destruction des produits et des PV sont dressés contre les contrevenants. Des commissions mixtes locales, présidées par les autorités provinciales, en mission de contrôle dans les points de vente et des lieux de restauration sont actives sur le terrain et autorisées à saisir les produits non conformes ou de qualité douteuse.

Outre la répression, les commissions sont également en mission de sensibilisation des opérateurs au respect des exigences sanitaires pour une meilleure protection du consommateur. À celui-ci, il est conseillé d’éviter tout produit dont l’étiquetage n’est pas en langue arabe et exposé à la vente dans des conditions impropres (non-respect de la chaîne du froid, la proximité à des sources de pollution et de contamination…) ainsi que les produits ne présentant pas le numéro d’agrément/autorisation de l’ONSSA ou importé. Le consommateur est aussi mis en garde contre les produits préemballés préparés dans des établissements non agréés/autorisés ou des points de vente ne répondant pas aux exigences requises sur le plan sanitaire.

Pour rappel, l’ONSSA est en charge de l’application de la politique gouvernementale en matière de sécurité sanitaire des végétaux, des animaux et des produits alimentaires, depuis les matières premières jusqu’au consommateur final, y compris les denrées destinées à l’alimentation des animaux.

Sujets associés : Ramadan 2024 - Alimentation - Alerte

Aller plus loin

Aïd al-Adha : de la fiente de volaille pour engraisser les moutons

Un éleveur a été interpellé dans la province de Rehamna ce vendredi, tandis que 12 tonnes de fiente de volailles dont il se servait pour alimenter le cheptel ont été saisies par...

Justin Trudeau souhaite un bon Ramadan aux musulmans

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a souhaité, en son nom, de Sophie son épouse et de sa famille, «  paix et bonheur à tous ceux qui célèbrent le ramadan ».

Durant le ramadan, les Marocains dépensent plus et travaillent moins

Alors que les Marocains réduisent de près du quart leur masse horaire de travail au cours du mois de Ramadan, leur dépense de consommation, quelle que soit la classe sociale,...

Maroc : faut-il s’inquiéter de la viande de volaille ?

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) s’inquiète des risques auxquels sont exposés les consommateurs de volailles. Selon un rapport, de nombreuses...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.