Durant le ramadan, les Marocains dépensent plus et travaillent moins

18 avril 2021 - 22h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Alors que les Marocains réduisent de près du quart leur masse horaire de travail au cours du mois de Ramadan, leur dépense de consommation, quelle que soit la classe sociale, s’accroit de 16,3 % par ménage. C’est ce que révèle une enquête réalisée sur l’emploi du temps dans le Royaume.

Pendant la période de Ramadan, les Marocains réduisent de près de 23 % le temps consacré à leur travail professionnel, soit 1h12mn pour les hommes et de 19 minutes pour les femmes. Ce faisant, les femmes citadines consacrent 47 minutes de plus à leur ménage par rapport aux périodes normales, indique en substance, l’enquête nationale sur l’emploi du temps réalisée par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Dans le même rapport, le HCP fait remarquer que les dépenses de consommation, quelle que soit la classe sociale, s’accroissent dans les ménages de 16,3 % en moyenne et près de 82 % de cet effort financier est consacré aux dépenses alimentaires qui, elles aussi, augmentent en moyenne de 37 % en comparaison aux autres mois de l’année.

Toutefois, la hausse des dépenses varie de 22,5 % à plus de 40 % entre les deux classes sociales extrêmes. L’étude fait noter que l’achat des fruits, des viandes, des céréales du lait et des produits laitiers est à la base de cette dépense supplémentaire.

« La dépense en produits non alimentaires augmente, quant à elle, de 4,6 %, tirée notamment par la hausse de 20 % des dépenses de “transport et communication” et de +3,7 % des dépenses de l’“habitat et énergie”. En revanche, la dépense d’habillement baisse de 13 %, en moyenne, durant ce mois sacré, notamment en milieu rural (−17,3 %). », soulignent en outre les experts du HCP.

Sujets associés : Ramadan 2024 - Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Déficit

Aller plus loin

Espagne : musulmans et chrétiens offrent des repas de ramadan

Les chrétiens et les musulmans de Vizcaya en Espagne ont mené une action conjointe pendant ce mois de Ramadan. Ils ont distribué de la « harira » chaude aux personnes démunies.

Ramadan : les internautes dénoncent la cherté des prix du poisson

Le hashtag « Laisse-le pourrir » est de retour. Les internautes ont relancé ce mot d’ordre pour dénoncer la cherté des prix du poisson en cette période de Ramadan. Ils appellent...

Le Maroc renforce les contrôles durant le ramadan

L’Office national de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) est en mode vigilance. Bien avant le début du mois de ramadan, tous ses services de contrôle ont été...

Alerte au gaspillage alimentaire pendant le mois de ramadan au Maroc

À quelques jours du début du mois sacré de ramadan, la Fédération marocaine des droits du consommateur (FMDC) a alerté sur le gaspillage alimentaire et ses conséquences sur la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Vieillissement démographique au Maroc : les chiffres inquiétants du HCP

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié l’édition 2023 des indicateurs sociaux du Maroc. Il en ressort que le vieillissement de la population est une réalité indéniable.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Le moral des Marocains continue de baisser

À fin juin, le moral de Marocains a continué à se dégrader, atteignant son niveau le plus bas jamais enregistré. Les ménages affichent leur pessimisme sur leur situation financière et l’évolution du niveau de vie.

Le Maroc réussit à faire baisser son déficit budgétaire

À fin octobre dernier, le déficit budgétaire du Maroc s’est allégé, s’établissant à 25,1 milliards DH contre 47 milliards de DH un an auparavant, selon la situation des charges et dépenses du Trésor.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.