Recherche

Ramadan : les internautes dénoncent la cherté des prix du poisson

© Copyright : DR

28 avril 2021 - 18h00 - Economie - Par: Bladi.net

Le hashtag « Laisse-le pourrir » est de retour. Les internautes ont relancé ce mot d’ordre pour dénoncer la cherté des prix du poisson en cette période de Ramadan. Ils appellent au boycott du poisson pour une régulation des prix.

Comme à chaque mois de Ramadan, les prix du poisson grimpent considérablement. Actuellement, le prix de la sardine tourne autour de 20 à 25 dirhams le kilogramme. Il en est de même du chinchard commun «  chren  », dont le kilogramme se vend à 15 voire 18 dirhams, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui informe que les internautes, initiateurs du hashtag « Laisse-le pourrir », ont appelé au boycott du poisson en vue d’une régulation des prix.

Les familles dont les revenus sont limités et les pouvoirs d’achat faibles sont les plus touchées par cette situation, fait savoir le quotidien qui précise que la demande de crevette est forte en ce mois du ramadan, en raison de son utilisation pour la réalisation des briouates et des pastillas de poisson. De fait, les prix de ce crustacé ont aussi flambé, allant de 140 à 160 dirhams le kilo selon la qualité.

Les prix aux marchés de gros et dans les marchés de proximité varient substantiellement, relèvent par ailleurs les professionnels du secteur qui invitent les autorités à prendre leurs responsabilités.

Mots clés: Ramadan 2021 , Consommation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact