Recherche

Ramadan : organiser les repas pour équilibrer son alimentation

© Copyright : DR

10 avril 2021 - 11h00 - Société - Par: Bladi.net

La rupture du jeûne est très souvent une occasion de tout manger chez certains ; ce qui ne devrait pas être le cas. Pendant le ramadan, il est important d’organiser les repas pour équilibrer son alimentation afin de pouvoir jouir des bienfaits de la période.

Le Ftour permet d’apaiser la sensation de la faim. Il doit être constitué d’eau, de dattes ou autre produits sucrés, en petite quantité, afin d’apporter de l’énergie à l’organisme. Tandis que le dîner doit se prendre minimum trois heures après, pour permettre à l’organisme d’assimiler les aliments ingérés. Il doit être constitué de semoule, riz, pâtes, pomme de terre, blé… ; ce qui permet de reconstituer les réserves énergétiques. Le Shor est un repas qui ne doit pas être ignoré. Il permet de faire le plein d’énergie pour la journée à venir. Il peut être salé ou sucré, constitué de restes de la veille, d’une boisson chaude, d’un laitage, et surtout de pain et de féculents. Cependant, il est important d’éviter les excès qui peuvent causer une indigestion, renseigne sehati.gov.ma.

Parmi les plats traditionnels du ramadan à ne pas négliger pendant la période de jeûne, on peut citer la Harira, une soupe à base de vermicelles, farine et légumes secs, pois chiche, lentilles. Les soupes habituellement préparées, correspondent à une part de féculent. Un bol de Chorba, de Harira ou de Tchicha, apportent en moyenne 20 à 30 g de glucides.

Les dattes habituellement consommées au Ftour, peuvent être mangées en équivalence avec les fruits frais. Le pain garde toute sa place pendant ce mois. On peut aussi le choisir complet, pour limiter les problèmes de constipation. Pour les boissons, seule l’eau est indispensable. On peut ajouter la soupe, le thé, le café, la tisane.

Pendant le mois de Ramadan, il est conseillé de structurer les prises alimentaires autour de 3 repas. Ce qui correspond à un petit déjeuner pris très tôt "shor", un déjeuner à la rupture du jeûne et un dîner dans la nuit. Il est déconseillé de grignoter continuellement tout au long de la soirée. L’hydratation doit être suffisante et régulière sur cette période. Il faut équilibrer les différents repas en veillant à apporter des aliments des principaux groupes tels que les féculents, fruits et légumes, de la viande, du poisson ou des œufs, produits laitiers. Il est recommandé de penser aux plats qui permettent de manger un peu plus de légumes. Ne pas négliger les sucres lents, semoule, orge, vermicelles, qui sont trop souvent remplacés par des sucres rapides, gâteaux, pâtisseries, sodas… Les pâtisseries orientales, Msemen, les biscuits, les fruits oléagineux, les viennoiseries sont à consommer avec beaucoup de modération.

La consommation de thé pendant le shour est déconseillée, car le thé stimule les urines et donc, favorise la perte des sels minéraux précieux dont l’organisme a besoin au cours de la journée. Il peut aussi créer un état de déshydratation, surtout en période de chaleur.

Mots clés: Ramadan 2021

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact