Une cellule qui préparait un « projet terroriste dangereux » démantelée au Maroc

21 septembre 2016 - 15h25 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le FBI marocain vient encore de frapper très fort. Une cellule qui préparait un « projet terroriste dangereux », a été démantelée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ).

Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur parle de trois « extrémistes imprégnés de la pensée de Daech » qui avaient l’intention de « commettre des actes terroristes d’une grande dangerosité ».

Cette cellule a été démantelée le 16 septembre dernier et c’est seulement aujourd’hui que le ministère de l’Intérieur a décidé de communiquer. Les trois terroristes espéraient « déclencher la première étincelle d’une série d’actions de destruction » dans le but d’instaurer « un califat » affilié à l’organisation terroriste Daech et comptaient s’attaquer à des « infrastructures vitales, des lieux touristiques et des étrangers originaires de pays membres de la coalition internationale contre Daech. »

D’après le ministère, le chef de ce réseau, qui était en contact avec un dirigeant de Daech, possède des « compétences pointues dans la fabrication d’explosifs » et était impliqué dans une affaire de vol de produits chimiques et de matériel dans un laboratoire qui devaient lui servir pour « la fabrication d’explosifs ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Tanger - M’diq - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Maroc : un homme qui préparait des attentats à Meknès arrêté

Sans doute un attentat déjoué au Maroc. Les services du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) ont arrêté dans la région de Meknès un homme qui planifiait des...

Photos : ce qui a été saisi chez les terroristes arrêtés au Maroc

Les membres d’une cellule terroriste qui projetaient de commettre des attentats imminents dans le nord du Maroc ont été récemment arrêtés par le FBI Marocain. Hier, le ministère...

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...