Recherche

Maroc : deux arrestations en lien avec les « femmes terroristes »

10 octobre 2016 - 11h20 - Société

© Copyright : DR

L’enquête concernant la cellule dite des « femmes terroristes » avance. Deux personnes en lien avec cette cellule entièrement féminine ont été arrêtées par le FBI marocain.

Ces deux individus ont été interpellés à Guelmim et Tan-Tan, indique le Bureau Central d’Investigations judiciaires dans un communiqué qui explique qu’ils avaient essayé d’obtenir des produits chimiques entrant dans la fabrication d’explosifs.

Pour rappel, dix femmes dont sept mineures ont été arrêtées lundi 3 octobre dernier dans plusieurs villes au Maroc. Soupçonnées de liens avec l’organisation terroriste Daech, elles avaient prévu d’attaquer des sites sensibles dans le pays et l’une d’entre elles a même révélé aux enquêteurs avoir eu l’intention de se faire exploser le vendredi 7 octobre dernier, jour des élections législatives au Maroc.

Cette cellule 100% féminine est la première démantelée dans le pays. Lors de la conférence de presse organisée par le patron du BCIJ, Abdelhak Khiame, s’était inquiété de la présence de femmes kamikazes, accusant l’école et les parents d’avoir failli à leur mission et de les avoir laissées aux mains des terroristes.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact