L’ancien ministre Mohamed Ziane condamné à trois ans de prison

24 février 2022 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, l’ancien ministre Mohamed Ziane a été condamné mercredi par le tribunal de première instance de Rabat, à trois ans de prison, et au paiement de plusieurs amendes.

« Insultes », « diffamation », « atteinte à l’honneur, aux sentiments, et au respect de l’autorité » des agents publics dans l’exercice de leurs fonctions, à la magistrature, « outrage à décision judiciaire », « tentative d’influencer des décisions du pouvoir judiciaire ». Mohamed Ziane était poursuivi pour 11 chefs d’accusation. Même s’il a dénoncé un « procès politique », le processus ne s’est pas arrêté pour autant. Il a été condamné à trois ans de prison ferme.

À lire : Mohammed Ziane dans l’œil du cyclone

Les faits remontent en novembre 2020. L’ancien ministre des Droits de l’homme sous Hassan II avait accusé les services de sécurité d’avoir « truqué » une vidéo pour présenter de façon compromettante une entrevue entre lui et une cliente mariée dans une chambre d’hôtel. L’ancien bâtonnier avait nommément cité Abdelatif Hammouchi comme étant le responsable du « trucage » des images.

À lire : Un autre avocat accuse El Omari d’avoir incité les manifestants à réclamer un référendum dans le Rif (vidéo)

Des accusations auxquelles le ministère de l’Intérieur a répondu en déposant en janvier 2021 une plainte pour « diffusion d’accusations et d’allégations fallacieuses, sanctionnées par le Code pénal ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Procès - Prison - Mohamed Ziane

Aller plus loin

L’avocat Mohamed Ziane bientôt poursuivi

Le ministère de l’Intérieur veut poursuivre l’avocat Mohamed Ziane pour ses propos diffamatoires contre la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Sebta : un ancien ministre arrêté pour abus sur des mineurs, dont des Marocains

Le médecin Javier Guerrero, très connu à Sebta pour avoir été ministre de la Santé, a été arrêté mercredi en tant que présumé auteur d’abus sur des mineurs, dont des Marocains....

Pas de remise en liberté pour l’ex-bâtonnier de Rabat Mohamed Ziane

Le tribunal de Rabat a rejeté la demande de remise en liberté de l’ancien ministre des Droits de l’Homme Mohamed Ziane (79 ans) condamné en appel à trois ans de prison ferme...

Début du procès de Mohamed Ziane pour adultère

Ce jeudi 9 décembre doit s’ouvrir devant le tribunal de première instance de Rabat, le procès de l’ancien ministre des Droits de l’homme, Mohamed Ziane. L’ancien bâtonnier est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.