Critiques contre le roi Mohammed VI : confirmation de la condamnation de Mohamed Ziane

19 mai 2023 - 08h24 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La justice marocaine a confirmé la condamnation de Mohamed Ziane, ancien ministre marocain des Droits de l’Homme, à une peine de trois ans de prison. Âgé de 80 ans, l’avocat s’était exprimé contre les absences prolongées du roi Mohammed VI et la répression dans le pays.

La Cour de cassation a confirmé la décision de condamnation, mettant ainsi un terme aux recours possibles, rapporte El Independiente. Ces derniers mois, Amnesty International a lancé une campagne appelant à la libération immédiate de Ziane, mettant en avant les atteintes à la liberté d’expression et la nécessité d’une enquête indépendante et impartiale. La famille de Ziane a également plaidé pour sa libération en raison de son âge avancé et de ses problèmes de santé.

A lire : Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Depuis la fin novembre dernier, Ziane est détenu à la prison d’El Arjat à Salé. Il lui avait précédemment été interdit de quitter le pays après une interview très critique à un journal espagnol.

Sujets associés : Prison - Amnesty international (AI) - Mohamed Ziane

Aller plus loin

Maroc : Mohamed Ziane, ancien ministre, dans un état de santé alarmant en prison

L’ex-ministre des Droits de l’homme et avocat, Mohamed Ziane, détenu à la prison d’El Arjat, à Salé, souffrirait de graves complications de santé dues à une mauvaise prise en...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence...

L’ancien ministre Mohamed Ziane condamné à trois ans de prison

Poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, l’ancien ministre Mohamed Ziane a été condamné mercredi par le tribunal de première instance de Rabat, à trois ans de prison, et...

Pas de remise en liberté pour l’ex-bâtonnier de Rabat Mohamed Ziane

Le tribunal de Rabat a rejeté la demande de remise en liberté de l’ancien ministre des Droits de l’Homme Mohamed Ziane (79 ans) condamné en appel à trois ans de prison ferme...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.