Justice rendue pour Thami Bennani : 20 ans de prison pour les deux accusés

13 juillet 2023 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’affaire Thami Bennani a connu son épilogue le mercredi 12 juillet. La chambre criminelle de la cour d’appel de Casablanca a prononcé une condamnation de 20 ans de prison ferme pour deux individus impliqués dans l’assassinat et la disparition du jeune homme.

Les accusés, en détention depuis quatre ans, ont été reconnus coupables de « meurtre avec préméditation », de « modification de la scène de crime dans le but d’entraver la justice », de « fausses déclarations aux autorités publiques » et de « non-dénonciation d’un crime ».

A lire : 13 ans après la mort de son fils, elle va enfin connaître la vérité (vidéo)

L’affaire remonte à avril 2007. Thami Bennani, alors âgé de 17 ans, avait quitté le domicile familial à Mohammedia pour rejoindre des amis en voiture. Depuis, le jeune homme reste introuvable. Hayat Alami, sa mère, l’a vu partir avec ses amis et a mené depuis une quête sans relâche pour retrouver son fils, persuadée que ses amis étaient les responsables de sa disparition. Initialement classé comme un suicide par la police, le combat de la mère pour faire éclater la vérité a finalement abouti à l’incarcération de deux amis de Thami Bennani en 2019.

Les avocats Reda Ziane et Mme Zineb ont défendu la famille Bennani, qui va recevoir une indemnité de 600 000 dirhams de la part de chacun des condamnés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Droits et Justice - Procès - Homicide

Aller plus loin

15 ans après sa disparition, justice pour Thami Bennani

15 ans après la disparition de Thami Bennani, jeune de 17 ans, retrouvé mort sur une plage à Mohammedia, sa mère Hayat Alami, des influenceurs, des artistes, des sportifs et des...

13 ans après la mort de son fils, elle va enfin connaître la vérité (vidéo)

13 ans après la disparition tragique du jeune Thami Bennani, retrouvé mort dans une plage à Mohammedia, le procès en appel des 3 mis en cause, poursuivis pour non dénonciation...

Une mère découvre la vérité 12 ans après la disparition de son fils (vidéo)

L’intuition d’une maman ne trompe jamais. On a beau lui répéter que son fils a disparu dans des circonstances indéterminées, la mère s’est obstinée à croire qu’il a été victime...

Thami Bennani : de la disparition au meurtre

La police vient de confirmer la thèse du meurtre dans l’affaire Thami Bennani, le jeune homme de 17 ans porté disparu depuis plus de 15 ans à Mohammedia. Un début de victoire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : 30 députés éclaboussés par des affaires de corruption

Au total, 30 députés marocains sont poursuivis par la justice en leur qualité de président de commune pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics, de chantage, et de falsification de documents...

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...