Recherche

Rabat : sit-in contre « l’assassinat » de la journaliste Shirine Abou Aqleh

© Copyright : DR

13 mai 2022 - 14h40 - Maroc - Par: G.A

Des militants associatifs et des journalistes se sont réunis, mercredi après-midi devant l’ambassade de la Palestine de Rabat, pour protester contre « l’assassinat » de la journaliste palestinienne Shirine Abou Aqleh.

Shirine Abou Aqleh, correspondante d’Al Jazeera, a été tuée dans la matinée du mercredi, par des tirs de l’armée israélienne alors qu’elle couvrait des affrontements dans la ville de Jénine en Cisjordanie occupée.

À lire : Le prince Moulay Hicham condamne la mort du journaliste Jamal Khashoggi

Le sit-in a été organisé suite à l’appel du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), du Groupe d’action nationale pour la Palestine et le Front marocain de soutien à la Palestine. Au cours du mouvement de protestation, les manifestants ont appelé à poursuivre au niveau international « les tueurs israéliens » de la journaliste, dénonçant « l’absence d’une réaction ferme » de la communauté internationale face aux crimes israéliens contre les Palestiniens.

À lire : Reconstitution du meurtre du journaliste Hassan Shimi (vidéo)

Âgée de 51 ans, Shirine Abou Aqleh a été tuée d’une balle à la tête, selon l’Agence de presse palestinienne officielle (WAFA), qui a souligné qu’un autre journaliste, Ali Samoudi, a également été touché par balle dans le dos. Mais son état est jugé stable. Il a expliqué que les forces israéliennes auraient ciblé les journalistes et les équipes de presse sur les lieux.

Mots clés: Décès , Israël , Palestine , Manifestation , Rabat , Al Jazeera

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact