Rachida Dati sera-t-elle dans la course à la présidentielle de 2022 ?

10 mars 2021 - 17h00 - France - Ecrit par : S.A

L’ancienne garde des Sceaux, Rachida Dati se dit « plus déterminée que jamais à jouer un rôle » dans la présidentielle de 2022. Sera-t-elle candidate ?

« Je suis plus déterminée que jamais au regard d’une France totalement disloquée », a-t-elle déclaré dans une interview accordée au journal Le Parisien. Elle n’est toutefois pas prête à s’annoncer candidate à la présidentielle de 2022. « Tout le monde peut être candidat. Mon objectif est de garantir la dynamique collective et de ne pas fragiliser ma famille politique », a-t-elle dit.

L’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy fait montre d’optimisme. «  Ce qui est sûr, c’est qu’il faut porter nos valeurs, même si la présidentielle ne commencera vraiment qu’après les régionales (en juin 2020, NDLR). Je n’ai pas de doutes que la droite en sortira confortée comme lors des scrutins précédents ». Cependant, elle joue la carte de la vigilance. « Je le dis à mes amis, ne tombons pas dans le piège d’Emmanuel Macron, qui a compris que la France est majoritairement sur nos valeurs, et souhaite nous diviser pour nous affaiblir », a-t-elle prévenu.

Afin de rallier davantage les jeunes à la cause de la droite, l’ancienne candidate à la mairie de Paris a lancé une plateforme dénommée « La France vous appartient ». « On dit que toute une jeunesse ne se sent plus intégrée à la France. Je ne crois pas qu’elle rejette la France, mais elle ne trouve plus sa place dans un destin commun. Il faut entendre cette colère », a-t-elle expliqué. Selon elle, il vaut « mieux la canaliser politiquement et démocratiquement plutôt que de laisser les anti-républicains la retourner contre la République ».

Sujets associés : France - Elections - Rachida Dati

Aller plus loin

La grande émotion de Rachida Dati (vidéo)

Alors que l’ancienne garde des Sceaux, Rachida Dati évoquait les manifestations antiracistes qui ont suivi la mort par asphyxie de l’Afro-Américain George Floyd lors d’une...

Rachida Dati parle de mariage "forcé"

L’ancienne ministre, Rachida Dati, maire du 7ᵉ arrondissement et candidate à la mairie de Paris, a raconté un épisode douloureux de sa vie sur Europe 1. Il s’agit d’un mariage...

Rachida Dati se voit en présidente de la République

L’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, se dit déterminée à se présenter à la prochaine présidentielle de 2022. «  Je veux être présidente  » a-t-elle...

Des ennuis judiciaires pour Rachida Dati

Rachida Dati, ancienne garde des Sceaux, actuelle maire (LR) du VIIᵉ arrondissement de Paris a été mise en examen pour ses prestations de conseil auprès de l’ex-PDG de...

Ces articles devraient vous intéresser :

16 deputés marocains perdent leurs sièges

La Cour constitutionnelle vient d’annuler l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants, suite aux recours relatifs au scrutin du 8 septembre 2021.

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Rachida Dati virée de « LR » après sa nomination au ministère de la Culture

Le président français, Emmanuel Macron, a nommé ce jeudi Rachida Dati, figure de la droite et ancienne ministre de la Justice, comme nouvelle ministre de la Culture.

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.