Recherche

Rachida Dati : « le racisme existe en France »

© Copyright : DR

7 juin 2020 - 08h00 - Monde

La candidate LR à la mairie de Paris, Rachida Dati évoque « le racisme social » vis-à-vis des Gilets Jaunes, et dit craindre une « convergence des crises » liée au chômage de masse, au coronavirus, aux émeutes antiracistes.

« La crise des Gilets Jaunes, c’est quoi ? Un problème de pouvoir d’achat. Ne croyez-vous pas qu’il existe un racisme social vis-à-vis de ce qu’on appelle les ’petites gens’, qui ne sont pas petits au contraire », déclare l’ancienne Garde des Sceaux sur BFMTV, jeudi. Pour Rachida Dati, « le racisme social » est encore « plus pernicieux » que celui fondé sur l’origine ou la couleur de peau.

Et d’avertir : « Il y a une convergence des crises. Et la crise sanitaire va laisser beaucoup de traces. Beaucoup vont être au tapis avec ce chômage de masse qui va se créer ».

Se prononçant sur la manifestation du mardi 2 juin à Paris en soutien à Adama Traoré mort lors d’une interpellation en 2016, la candidate LR a déclaré qu’elle « va bien au-delà d’une manifestation contre le racisme. » Toutefois, elle soutient que « les Français ne sont pas racistes ». « Il n’y a pas de racisme d’État. Mais le racisme existe en France, celui qui est lié à l’origine ou à la couleur de peau », portant à l’évidence que « les contrôles au faciès existent », explique Rachida.

« Mais les États-Unis et la France, ce n’est pas la même histoire. Pour que cela suscite une telle émotion partout dans le monde, c’est qu’à un moment donné, il faut s’interroger », a-t-elle indiqué, faisant ainsi référence aux manifestations organisées chaque jour au pays de l’oncle Sam à la suite de la mort de Georges Floyd lors d’une interpellation pour protester contre le racisme.

Mots clés: Paris , Rachida Dati , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact