Marocains, préparez-vous à de nouveaux radars

2 novembre 2022 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le ministre des Transports, Mohamed Abdeljalil, a annoncé l’installation de 690 radars fixes sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2024, pour faire face à l’ampleur des cas d’accidents survenus sur les axes routiers.

Interpellé sur le sujet au parlement, le ministre a expliqué que le volet de la sécurité routière reste une priorité pour le gouvernement qui multiplie les investissements à court et à moyen terme. Ainsi, a-t-il précisé, dans le cadre de l’amélioration des indicateurs de comportement des usagers de la route et l’élargissement du parc d’équipements de contrôle routier, il a été mis en service en octobre, 120 radars mobiles et 36 véhicules utilitaires. D’un investissement de 9,1 millions de dirhams, ces appareils ont un rayon d’action à plus de 1 000 mètres avec une vitesse maximale détectée de 250 km/h.

A lire : Maroc : les radars fixes ont rapporté 66 millions de dirhams

À ce lot, devront s’ajouter dans les tout prochains jours 550 appareils nouvelle génération. L’objectif étant, selon le ministre, de disposer de 690 radars fixes sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2024. Et de souligner que « ces appareils se distinguent par leurs caractéristiques techniques et fonctionnelles avancées permettant de surveiller les infractions à la vitesse légale ainsi que le non-respect des signalisations ou encore le franchissement de la ligne continue et la circulation dans un sens interdit. »

A lire : Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

S’appuyant sur la répartition géographique des accidents de la circulation, le ministère a installé 204 radars dans la zone urbaine alors que des efforts sont en cours pour mettre en place 276 autres appareils en milieu rural, en plus de 70 appareils pour le contrôle des infractions au Code de la route sur les autoroutes.

Sujets associés : Routier - Ministère de l’Equipement et du Transport - Radars Maroc

Aller plus loin

Maroc : les radars fixes ont rapporté 66 millions de dirhams

Grâce aux radars fixes placés sur les axes routiers, les tribunaux marocains ont rendu 182 354 jugements relatifs aux violations et délits détectés, pour un montant total de 66...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale...

Des radars « nouvelle génération » sur les routes marocaines

Le gouvernement marocain a déployé des centaines de radars dans différentes régions du royaume, afin de lutter plus efficacement contre l’insécurité routière et développer des...

Des nouveaux radars sur les routes marocaines

L’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) a déployé ses premiers radars embarqués dans la région de Fès-Meknès. L’objectif : lutter contre les excès de vitesse,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.