Marocains, préparez-vous à de nouveaux radars

2 novembre 2022 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le ministre des Transports, Mohamed Abdeljalil, a annoncé l’installation de 690 radars fixes sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2024, pour faire face à l’ampleur des cas d’accidents survenus sur les axes routiers.

Interpellé sur le sujet au parlement, le ministre a expliqué que le volet de la sécurité routière reste une priorité pour le gouvernement qui multiplie les investissements à court et à moyen terme. Ainsi, a-t-il précisé, dans le cadre de l’amélioration des indicateurs de comportement des usagers de la route et l’élargissement du parc d’équipements de contrôle routier, il a été mis en service en octobre, 120 radars mobiles et 36 véhicules utilitaires. D’un investissement de 9,1 millions de dirhams, ces appareils ont un rayon d’action à plus de 1 000 mètres avec une vitesse maximale détectée de 250 km/h.

A lire : Maroc : les radars fixes ont rapporté 66 millions de dirhams

À ce lot, devront s’ajouter dans les tout prochains jours 550 appareils nouvelle génération. L’objectif étant, selon le ministre, de disposer de 690 radars fixes sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2024. Et de souligner que « ces appareils se distinguent par leurs caractéristiques techniques et fonctionnelles avancées permettant de surveiller les infractions à la vitesse légale ainsi que le non-respect des signalisations ou encore le franchissement de la ligne continue et la circulation dans un sens interdit. »

A lire : Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

S’appuyant sur la répartition géographique des accidents de la circulation, le ministère a installé 204 radars dans la zone urbaine alors que des efforts sont en cours pour mettre en place 276 autres appareils en milieu rural, en plus de 70 appareils pour le contrôle des infractions au Code de la route sur les autoroutes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Routier - Ministère de l’Equipement et du Transport - Radars Maroc

Aller plus loin

Des nouveaux radars sur les routes marocaines

L’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) a déployé ses premiers radars embarqués dans la région de Fès-Meknès. L’objectif : lutter contre les excès de vitesse,...

De nouveaux radars mobiles sur les routes marocaines

De nouveaux radars mobiles ont été déployés sur les routes marocaines, notamment dans le nord du pays. Leur particularité c’est qu’ils sont mobiles donc plus difficiles à détecter.

Maroc : les radars fixes ont rapporté 66 millions de dirhams

Grâce aux radars fixes placés sur les axes routiers, les tribunaux marocains ont rendu 182 354 jugements relatifs aux violations et délits détectés, pour un montant total de 66...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Retard ou annulation de vol au Maroc : Vos droits et démarches

Au Maroc, le ministère des Transports et de la Logistique a décidé d’aligner les droits des passagers marocains sur les standards européens, en garantissant une indemnisation adéquate en cas de perturbations de vols.

Maroc : Des autoroutes flambant neuves pour la Coupe du Monde

Le Maroc s’active pour renforcer son réseau routier et autoroutier, dans la perspective de la Coupe du monde 2030 qu’il organise aux côtés de l’Espagne et du Portugal.

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Ryanair : bonne nouvelle pour les voyageurs marocains

Bonne nouvelle pour les voyageurs marocains ! Désormais, les vols intérieurs opérés par Ryanair peuvent être réglés en dirhams.

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...