Maroc : 522 nouveaux radars mis en service en 2022

6 octobre 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En 2022, 522 nouveaux radars seront mis à la disposition des agents de contrôle routier de la Sûreté nationale et de la Gendarmerie royale. Les radars mobiles de nouvelle génération, permettront de contrôler la vitesse, les dépassements ainsi que le respect du feu rouge.

Pour lutter contre les excès de vitesse qui constituent l’une des premières causes de mortalité sur les routes, les autorités veulent renforcer davantage le contrôle routier, rapporte Médias24.

Ainsi l’Agence nationale de la sécurité routière (Narsa) a annoncé que ces unités vont passer de 120 à 672 contre un objectif de 1 200 initialement. Le coût de l’investissement est estimé à 278,5 millions de dirhams.

S’agissant des radars fixes, qui sont au total 552 unités, ils seront utilisés pour surveiller la vitesse et le respect du feu rouge à l’intérieur et l’extérieur des milieux urbains. Leur installation se fera juste après l’achèvement de l’opération de localisation des emplacements d’installation.

Parmi ces radars figurent 72 appareils de contrôle de la vitesse moyenne au niveau des autoroutes, 276 appareils de contrôle de vitesse hors périmètres urbains, 204 appareils de contrôle du respect des feux de signalisation de la vitesse dans les périmètres urbains.

Quant aux appareils de contrôle de la vitesse, ils seront installés au niveau du réseau autoroutier et permettront de contrôler la vitesse moyenne des véhicules au niveau des sections autoroutières sur plusieurs kilomètres.

A lire : Le Maroc veut acquérir des radars portables de contrôle de la vitesse

La particularité de ces nouveaux radars est qu’en plus de la détection des infractions relatives à l’excès de vitesse et les feux de signalisation, ils peuvent détecter plus d’un véhicule à la fois, pouvant atteindre jusqu’à 24 véhicules. Ils disposent de plusieurs autres caractéristiques, à savoir la détection des infractions relatives à la ligne continue, la distinction entre les véhicules légers et les poids lourds, la possibilité d’exploitation dans les deux sens (éloignement-rapprochement) et l’utilisation de la technique de balayage par laser.

Avec l’arrivée des nouveaux radars, le nombre de régions dotées d’une surveillance automatisée du trafic passera de sept à douze. Répartis par ordre décroissant parmi les 12 régions, 108 seront placés à Casablanca-Settat, 92 à Marrakech-Safi, 69 à Rabat-Salé-Kénitra, 62 à Fès-Meknès, 51 à Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, 45 dans l’Oriental, 43 à Béni Mellal-Khénifra, 38 à Souss-Massa, 13 dans le Drâa-Tafilalet, 11 à Guelmim-Oued, 10 à Laâyoune-Sakia El Hamra et enfin 10 à Dakhla-Oued Ed-Dahab.

Sujets associés : Accident - Autoroutes marocaines - Radars Maroc

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les Forces aériennes dotées en radars Ground Master 400

Le groupe français Thales, spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre, a livré en juillet dernier aux Forces aériennes royales marocaines, son...

Le Maroc veut acquérir des radars portables de contrôle de la vitesse

Le Maroc reste collé à son objectif, celui de réduire les accidents de la route de 50 % d’ici 2026. Dans ce sens, le royaume a décidé d’acquérir des radars portables de contrôle de...

Maroc : de nouveaux radars automatiques opérationnels sur les routes

Les radars « nouvelle génération » annoncés par le ministère des Transports sont déjà opérationnels dans de nombreuses villes marocaines, prêts à verbaliser une panoplie...

280 nouveaux radars sur les routes marocaines

140 radars mobiles et 140 radars fixes ont été mis à la disposition des agents de contrôle routier de la Sûreté nationale et de la Gendarmerie royale en 2020. Ces radars mobiles de...

Nous vous recommandons

Accident

Tragédie de Tanger : nouveau cri de détresse des familles endeuillées

Les familles endeuillées de la tragédie de Tanger qui a fait 29 morts sont sorties une fois encore du silence. Cinq mois après le drame, elles dénoncent le mutisme du gouvernement et réclament justice et...

Anderlecht : les policiers blanchis dans la mort d’Adil

Les policiers impliqués dans l’accident mortel du jeune Adil, 19 ans, ont été blanchis par le parquet de Bruxelles. Un non-lieu a été prononcé pour absence de charges à l’encontre des mis en cause du dossier et notamment du conducteur du véhicule de...

Espagne : décès d’un jeune athlète marocain

Hamza Bouazzaoui, jeune athlète d’origine marocaine, est décédé ce mardi des suites d’un accident de circulation survenu à Calahorra dans le nord de l’Espagne.

Tragique accident aux Pays-Bas : quatre Marocains retrouvés morts dans une rivière

Les corps de quatre membres d’une famille marocaine résidant aux Pays-Bas ont été repêchés dimanche et lundi dans la rivière Lek, près de la ville de Streefkerk. Leur disparition avait été signalée samedi...

Algesiras : des trafiquants de drogue foncent sur des policiers (vidéo)

Deux policiers espagnols ont été grièvement blessés samedi matin, lors de l’interpellation de trafiquants de drogue à Algésiras.

Autoroutes marocaines

Stationnement anarchique à Casablanca : un problème qui n’en finit pas

Les Casablancais dénoncent une recrudescence de l’incivisme lié au stationnement anarchique des voitures. Pour l’instant, aucune solution pérenne n’a été mise en place et les autorités évoquent un problème de...

Chefchaouen investit dans ses routes

Chefchaouen a lancé son projet de dédoublement de l’Entrée-Nord. Cette voie qui fait partie des plus fréquentées dans cette zone devrait coûter quelque 10 millions de DH.

Bientôt le plus grand pont du Maroc à Laâyoune

Le plus grand pont reliant l’Europe et l’Afrique subsaharienne via le Maroc sera ainsi opérationnel en 2022, date de l’achèvement du projet de la voie express dans la région Tiznit-Dakhla.

Casablanca attend toujours ses 3 000 caméras de vidéosurveillance

Les projets phares prévus pour être livrés à fin 2020 dans la cité économique du Maroc ne le seront finalement pas. Casablanca est toujours en attente des 3000 caméras de vidéosurveillance.

Où en est la route express Tiznit-Laâyoune ?

La voie express Tiznit-Laâyoune pourra bientôt être une réalité. Malgré la situation liée à la crise sanitaire que traverse le Maroc, les travaux au niveau du périmètre de la région Guelmim-Oued Noun, avancent de manière à livrer le chantier dans un délai...

Radars Maroc

Marocains, préparez-vous à de nouveaux radars

Le ministre des Transports, Mohamed Abdeljalil, a annoncé l’installation de 690 radars fixes sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2024, pour faire face à l’ampleur des cas d’accidents survenus sur les axes...

Contrôles radar : les amendes désormais payables en ligne

Les amendes liées aux infractions et délits signalés par radars fixes, autrefois déférés devant la justice seront désormais payées en ligne. Le nouveau service a été lancé vendredi par le ministre de la...

L’Espagne s’inquiète de la montée en puissance de l’armée marocaine

Madrid est préoccupée par le nouvel accord militaire conclu entre les Etats-Unis et le Maroc. L’Espagne, qui n’arrive pas à renouveler son arsenal, redoute de voir le rapport de force changer, avec l’éventuelle livraison au Maroc du F-35, l’avion le plus...

Maroc : de nouveaux radars automatiques opérationnels sur les routes

Les radars « nouvelle génération » annoncés par le ministère des Transports sont déjà opérationnels dans de nombreuses villes marocaines, prêts à verbaliser une panoplie d’infractions.

Maroc : voici la répartition des radars routiers dans les villes et provinces

Depuis le mois de décembre, le ministère des Transports a procédé à l’identification du nombre de radars de vitesse à travers le Maroc, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des agglomérations.