Nuit de doute et l’Aïd El Fitr : la mosquée de Paris se prononce

8 avril 2024 - 19h00 - France - Ecrit par : P. A

À quelques jours de la fin du mois du Ramadan 1445/2024, la Grande mosquée de Paris réitère son attachement à la Nuit du Doute, appelant au maintien de cette tradition en France.

« La “Nuit du Doute” est bien plus qu’une simple observation du ciel à la recherche du croissant de lune. Aussi, réduire la Nuit du Doute à une date qui valide, en islam, depuis l’observation du ciel et l’apparition du premier croissant de lune, à la fois le commencement et le terme du mois de Ramadan, c’est ôter à ce rituel toute sa dimension spirituelle et religieuse », explique la Grande mosquée de Paris dans un communiqué publié dimanche.

À lire : Voici la date de l’Aïd El Fitr en France, selon le CFCM

Et d’ajouter : « Ignorer cette nuit sous prétexte que la technologie moderne nous permet des calculs précis serait comme négliger l’appel à la prière simplement parce que nous avons des montres ou des appareils connectés ». L’institution reproche au Conseil théologique musulman de France (CTMF) et au Conseil français du culte musulman (CFCM) d’avoir renoncé à cette tradition, soulignant que les méthodes modernes de calcul, « aussi précises soient-elles, ne sauraient remplacer les signes et les sources de la foi ».

À lire : Aïd el-Fitr en France : deux dates pour une fête ?

La Grande mosquée de Paris soutient qu’elle reste « attachée par la foi au message coranique et au maintien de la tradition de la “Nuit du Doute” en France, soucieuse de préserver le patrimoine historique islamique et de renforcer le lien avec les musulmans du monde entier ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Ramadan 2024 - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Aïd Al fitr 2024 - Mosquée de Paris

Aller plus loin

L’Aïd Al Fitr célébré le mercredi 10 avril en Belgique

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) a révélé, ce lundi soir, la date de fin du ramadan en Belgique. Ce sera donc le 10 avril que les musulmans mettront fin au jeûne du...

Voici la date de l’Aïd El Fitr en France, selon le CFCM

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé lundi 1ᵉʳ avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin du mois de ramadan qui a débuté le 11 mars dernier en France.

Ramadan 2024 : la France change d’heure

En France, l’horloge va avancer de 60 minutes. Ce passage à l’heure d’été signifie des horaires de prière différents pour les musulmans qui ont débuté le mois de ramadan le 11...

Aïd el-Fitr en France : deux dates pour une fête ?

La grande mosquée de Paris et le Conseil français du culte musulman (CFCM) présidé par le Franco-marocain Mohammed Moussaoui sont divisés sur la date de la célébration de l’Aïd...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.