Recherche

Ramadan : les musulmans des pays où le soleil ne se couche jamais

© Copyright : DR

3 mai 2019 - 19h30 - Société

En Suède, faire le Ramadan est une véritable gageure pour les 300.000 musulmans résidents, encore pire pendant les mois où le soleil ne se couche jamais, en l’occurrence juin et juillet. Une forme d’abstinence qui éprouve leur résistance et leur impose un dépaysement aussi bien polaire qu’environnemental.

Cette année, les journées seront encore trop longues pour les musulmans obligés de jeûner le mois sacré en Suède. Entre le début du jeûne à 3h du matin et le coucher du soleil vers 21h, les musulmans devraient repousser leur propre limite et s’abstenir de manger et de boire pendant 18 parfois 21 heures d’affilée.

Pendant les mois d’été, où le soleil ne se couche presque plus, il devient quasi impossible de faire le Ramadan dans le nord du pays, et pour la Communauté musulmane sur place il s’agit d’un vrai défi auquel le Conseil européen de la fatwa et de la recherche a essayé d’apporter une réponse, en adoptant de nouvelles directives à même de faciliter l’observation d’une abstinence rituelle.

Entre la nostalgie de l’ambiance ramadanesque dans le pays d’origine et l’inconfort du jeûne pendant des heures interminables, la communauté musulmane aux multiples nationalités trempe son chagrin dans les prières de Taraweeh au sein de la mosquée la plus septentrionale du monde, et autour du ftour garni aux couleurs du pays.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact