Recherche

Qui va payer le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger ?

© Copyright : DR

31 mai 2020 - 14h00 - Société

Le rapatriement des Marocains bloqués en Algérie a démarré, samedi 30 mai 2020. Le Maroc, qui compte œuvrer pour le rapatriement de ses 32 000 ressortissants bloqués à l’étranger, assurera-t-il la prise en charge de toute la logistique inhérente à ces opérations ?

Trois avions 737-800 de Royal air Maroc ont décollé, samedi, de l’aéroport de Casablanca à destination d’Alger. En tout, 300 Marocains bloqués en Algérie en raison de la fermeture des frontières devraient rentrer au pays, précisément à Oujda. À leur arrivée, ils seront mis en quarantaine de 9 jours dans les hôtels de la station balnéaire de Saidia.

Après Alger, ce sera au tour de l’Espagne, de la Turquie et d’autres pays où les Marocains se retrouvent bloqués depuis plus de deux mois. Les avions 737-800 et des Dreamliner de Royal Air Maroc (RAM) vont opérer les vols, selon les destinations et le nombre de Marocains à rapatrier.

Toutefois, plusieurs questions restent sans réponses. Quid du coût financier de ces opérations de rapatriement ? Le gouvernement va-t-il prendre en charge l’entièreté des frais de transport et la logistique ?

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact