Une candidate du Rassemblement national désinvestie pour propos racistes sur Twitter

23 mai 2021 - 17h00 - France - Ecrit par : A.P

Danielle Delavaud, la candidate du Rassemblement national (RN) pour les élections départementales en Corrèze, a été désinvestie pour des messages racistes publiés sur Twitter depuis 2017.

La candidate Danielle Delavaud a été désinvestie mardi 18 mai par le parti qui n’avait pas eu vent de ces tweets incitant à la violence publiés depuis 2017, rapporte France Bleu Limousin. « Je les ai découverts ça fait deux jours et j’ai immédiatement prévenu le parti », a confié au média, Valéry Élophe, le secrétaire départemental du parti en Corrèze. « Qu’on arrête de construire des mosquées je suis ok pour les faire sauter. Flash ball… ne vous gênez (sic) pas, les CRS, bombardez-les (sic), vous avez le soutien des Français ». Ce sont là les messages racistes publiés sur Twitter, par Danielle Delavaud.

Aucune plainte n’a jusque-là été déposée contre Danielle Delavaud, informe le média qui rappelle que l’incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination raciale est un délit puni d’une peine d’un an de prison et de 45 000 euros d’amende.

Pour la désormais ancienne candidate du RN, il est bien « dommage » que la sanction du parti intervienne près de quatre ans après. « S’ils l’avaient vu avant, ils m’auraient prévenue, je l’aurai supprimée », explique-t-elle à France Bleu Limousin, ajoutant qu’elle « regrette » son éviction du parti qu’elle considère comme une « punition ». « Je suis très contrariée d’avoir fait ça. J’avais pas la maturité que j’ai aujourd’hui, depuis que je milite, maintenant depuis 2017 », avoue-t-elle.

Le RN n’est pas à son premier cas de sanctions pour propos racistes. En 2020, Christophe Rippert, un ancien conseiller municipal RN de la ville du Pontet, qui avait commenté sur Facebook une photo de prière musulmane dans la rue, affirmant qu’il aimerait « écraser toute cette merde », a été condamné pour incitation à la haine raciale à six mois de prison avec sursis. En 2017, à l’époque du Front National, de nombreux candidats du parti avaient aussi publié, aimé ou partagé des contenus racistes ou homophobes, selon le média Buzzfeed News.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Racisme

Aller plus loin

Deux policières épinglées pour propos racistes en Belgique (vidéo)

Deux policières ont été suspendues par leur responsable hiérarchique pour propos racistes. Elles se seraient filmées en patrouille à Anderlecht dans des quartiers de Cureghem...

"Tous les étrangers dehors", démission après des propos racistes en Belgique

Alors que la présidente du conseil communal de Grimbergen (Brabant flamand), Martine De Coppel (Vernieuwing) était, jeudi 25 juin, en réunion de groupe en ligne accessible en...

Pokimane, la streameuse maroco-canadienne, quitte Twitch

À l’instar de Ninja, de son vrai nom Tyler Blevins, la Maroco-canadienne Imane Anys, 25 ans, alias Pokimane a décidé d’abandonner la plateforme collaborative américaine Twitch....

Jordan Bardella à Ceuta pour dénoncer « le chaos migratoire »

Après avoir annoncé sa candidature à la présidence du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella entend débuter sa campagne par l’Espagne à travers une rencontre avec le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.