Recherche

Un réalisateur marocain refuse de se rendre en Israël

© Copyright : DR

31 octobre 2019 - 11h40 - Culture

Primé au dernier Festival Fidadoc d’Agadir, Nadir Bouhmouch vient de décliner l’invitation qui lui a été formulée par les organisateurs du Festival de documentaire, Doc Aviv, qui se tient chaque année en Israël.

Signataire du manifeste du Boycott académique et culturel d’Israël au Maroc (MACBI), le réalisateur marocain ne se voit pas participer à ce Festival.

Selon Le360, dans une lettre diffusée sur les réseaux sociaux, Nadir Bouhmouch explique les raisons qui motivent son refus.

Il dit avoir soutenu activement le Manifeste des Palestiniens, lancé en 2005, appelant au Boycott, au Désinvestissement et aux Sanctions (BDS) contre l’Etat d’Israël.

Aussi, justifiant ce refus, il y a le fait que son film, "Amussu", sera projeté dans une ville inaccessible aux Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza.

Il dit préférer attendre le moment où l’Apartheid s’effondrera pour que tout le monde puisse avoir accès à la projection, y compris les réfugiés palestiniens qui continuent de subir des humiliations de tous genres dans leurs quartiers et même dans les lieux d’exposition culturelle.

Pour le réalisateur, tant que les Palestiniens seront opprimés, il refusera de participer aux événements culturels organisés par "un Etat d’apartheid".

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact