Recherche

Le Roi Mohammed VI a présidé un Conseil des ministres

Le roi Mohammed VI et le Prince Moulay Hassan (Photo : Map)

7 juillet 2020 - 07h00 - Maroc

Le Roi Mohammed VI a présidé, lundi, au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’examen des orientations générales du projet de loi de finances rectificative pour l’année 2020. Plusieurs projets de loi internationaux ont également été examinés.

Selon le communiqué qui a fait part des différentes décisions prises au cours de la séance, le ministre de la Santé s’est prononcé sur l’évolution de la situation épidémiologique, surtout sur l’allègement des mesures de confinement sanitaire. Il en ressort, selon les explications fournies que «  la situation épidémiologique est stable avec un degré de vigilance élevé  ». Il a affirmé que la majorité «  des personnes touchées sont asymptomatiques  ».

Pour ce qui est de l’allègement du confinement sanitaire, il a souligné que «  le taux de létalité est resté bas et que le nombre de cas critiques faible  ». Il a justifié la multiplication récente des cas de contamination par «  l’élargissement du cercle des dépistages collectifs précoces, l’intensification des consultations et le suivi des personnes contacts  », rapporte la MAP.

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration a quant à lui, présenté un exposé qui a expliqué les raisons pour lesquelles le projet de loi de finances rectificative s’est imposé comme moyen pouvant aider à faire face aux répercussions de la pandémie du Covid-19.

Ce projet de loi repose sur un ensemble de piliers présentés par le ministre. Il s’agit entre autres de «  l’accompagnement de la reprise progressive de l’activité économique  », de la «  préservation de l’emploi  », de l’accélération de la mise en œuvre des réformes de l’administration de «  l’accompagnement pour la reprise progressive de l’activité économique. À la fin de sa présentation, le ministre a souligné que «  toutes les orientations de ce projet visent essentiellement à surmonter rapidement les effets de la crise de la pandémie de Covid-19 aux niveaux économique et social  ».

Au cours de la même séance, le Roi, a approuvé trois projets de loi et un projet de décret relatifs au domaine militaire. Il faut noter que conformément aux dispositions de l’Article 49 de la Constitution et sur proposition du Chef du gouvernement et à l’initiative du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Mohammed VI a nommé la Secrétaire générale du ministère ainsi que les ambassadeurs du Royaume à travers le monde, précise la même source.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Conseil des ministres , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact