Un routier marocain arrêté à Nice avec 400 kg de cannabis

7 novembre 2022 - 16h00 - France - Ecrit par : S.A

Les douanes à Nice-Saint-Isidore ont arrêté un routier marocain et ont trouvé 400 kg de cannabis dissimulés dans les parois dans son véhicule. Il va être jugé ce lundi en correctionnelle.

Originaire de Tanger, l’homme interpellé est âgé de 44 ans et est un père de famille, au chômage. Selon son avocat Roland Lemaire, il aurait « rendu service », rapporte Nice matin. Il aurait reçu la proposition d’un inconnu. Sa mission était de livrer des légumes en provenance du Maroc à Perpignan. Cette livraison a été effective. Prochaine étape ? Se rendre à Nice et attendre les consignes. Pendant 24 h, il ne reçoit aucune consigne. Jeudi, les douaniers l’arrêtent lors d’un contrôle.

À lire : Du cannabis dissimulé dans des gâteaux : deux Belgo-Marocains arrêtés puis condamnés

Après son interpellation, il a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Nice, puis déféré au parquet samedi. Il sera jugé en correctionnelle ce lundi. Le cannabis qu’il transportait devait être écoulé sur le marché italien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Drogues - Nice - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

France : un routier endetté condamné pour avoir transporté du cannabis, sa famille au Maroc

Un chauffeur routier espagnol endetté et dont la famille vit au Maroc a écopé d’une peine de quatre ans pour avoir transporté de 90 kilos d’herbe de cannabis devant être livrés...

Bayonne : un Marocain écope d’une amende de 50 000 euros

Le tribunal de Bayonne a condamné à deux ans de prison ferme (avec maintien en détention) et un an avec sursis un Marocain de 34 ans. Celui-ci avait été arrêté sur la route du...

Une amende record pour un camionneur marocain en France

Un camionneur d’origine marocaine vient d’être condamné à payer une forte amende douanière en France. Ce dernier transportait une grosse quantité de cannabis.

Un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé près du Luxembourg, cinq personnes arrêtées

La Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy a réussi à démanteler un trafic de cannabis opérant entre le Maroc et l’Espagne et à saisir 1 300 kilos de cannabis. En...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...