En France, 20 % des saisies nationales de cannabis proviennent du Maroc

27 février 2023 - 18h30 - France - Ecrit par : S.A

Du cannabis provenant du Maroc continue d’être écoulé en France. 20 % des saisies nationales de ce type de drogue réalisées en 2022 proviennent du royaume.

L’année dernière, les douanes de Nouvelle–Aquitaine ont réalisé de records historiques dans les secteurs de la drogue et des avoirs criminels. En tout, 4,46 millions d’euros d’avoirs criminels ont été interceptés, ce qui représente une augmentation de 148 % par rapport à 2021. « On fait des saisies, qui, parfois, avoisinent le million d’euros, ou même dépasse le million d’euros, dans un seul véhicule. Cet argent est caché dans les organes du véhicule, comme pour les stupéfiants, de la même façon », explique à France 3 Serge Puccetti, le directeur interrégional des douanes de Nouvelle-Aquitaine.

À lire : La police fait une grosse prise à Errachidia

Quid des saisies de drogues ? Les douaniers de Nouvelle–Aquitaine ont saisi 709 kg de cocaïne l’année dernière. En décembre 2022, ils ont également mis la main sur une quantité représentant une valeur marchande de plus de 40 millions d’euros à la revente. Leur troisième meilleur résultat est la saisie de 11,3 tonnes de cannabis en provenance d’Espagne et du Maroc, soit « 20 % des saisies nationales. » « Ce que l’on peut remarquer, c’est que cette augmentation dans la région, on la voit à peu près partout en France, en Europe, et même dans le monde, assure Serge Puccetti. On constate d’année en année, une augmentation de la consommation de cocaïne. »

À lire :Grosse saisie de cocaïne au large des côtes marocaines (vidéo)

Et d’expliquer :« le cannabis vient du sud avec une production très forte du Maroc, une zone tampon en Espagne, avec une activité de stockage, et puis des organisations criminelles qui vont chercher des stupéfiants en Espagne pour les faire remonter. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Drogues - Cannabis

Aller plus loin

Un routier marocain arrêté à Nice avec 400 kg de cannabis

Les douanes à Nice-Saint-Isidore ont arrêté un routier marocain et ont trouvé 400 kg de cannabis dissimulés dans les parois dans son véhicule. Il va être jugé ce lundi en...

Grosse saisie de cocaïne au large des côtes marocaines (vidéo)

La garde civile espagnole et les services douaniers ont réalisé en mer une importante saisie de cocaïne sur un voilier au large des côtes marocaines.

La police fait une grosse prise à Errachidia

La police judiciaire d’Errachidia a mis en échec une tentative de trafic de drogue ce lundi matin. Environ une tonne de résine de cannabis a été saisie, suivie de...

Plusieurs arrestations pour trafic de drogue par hélicoptère entre le Maroc et le Portugal

La brigade nationale des investigations judiciaires, relevant du haut commandement de la gendarmerie royale a réussi à interpeller quatre barons et un agent des forces...

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.