Grosse saisie de cocaïne au large des côtes marocaines (vidéo)

24 janvier 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La garde civile espagnole et les services douaniers ont réalisé en mer une importante saisie de cocaïne sur un voilier au large des côtes marocaines.

Un gros coup pour les agents de sécurité et des douanes espagnols. Une importante saisie de cocaïne a été effectuée le 18 janvier dernier sur un voilier Blume rebaptisé Togo en provenance du Brésil. Officiellement, le navire ne transportait que 200 tonnes de café lors d’un voyage commercial vers la Lettonie. Alors que Blume traversait l’Atlantique, se dirigeait vers les côtes marocaines – s’éloignant de sa destination déclarée-, il a attiré l’attention des autorités douanières espagnoles, rapporte The Maritime Executive.

À lire : Un voilier chargé de cannabis marocain intercepté en Espagne (vidéo)

La garde civile espagnole, le service de surveillance des douanes et la police nationale se mobilisent rapidement pour lancer une opération. Cette dernière s’est avérée fructueuse. Ils ont découvert des dizaines de balles de cocaïne empilées dans les cales du navire. Le navire a été dirigé vers Santa Cruz de Tenerife. Lors d’une perquisition, les agents des forces de l’ordre ont transporté 4,500 tonnes de cocaïne. En tout, 15 personnes ont été interpellées. Parmi elles, 13 ressortissants pakistanais et deux Albanais.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Vidéos - Guardia Civil - Cocaïne

Aller plus loin

Le trafic de cocaïne du Maroc vers les Pays-Bas s’intensifie dans le détroit

Les réseaux criminels utilisent la logistique servant au trafic de haschich du Maroc vers les Pays-Bas via l’Espagne pour le trafic de cocaïne. C’est ce que révèle le rapport...

Un voilier chargé de cannabis marocain intercepté en Espagne (vidéo)

Deux Britanniques ont été interpellés en Espagne avec une cargaison de 4,4 tonnes de cannabis marocain destinée à l’Amérique latine.

L’un des chefs de la mafia de la cocaïne, un Marocain, arrêté en Espagne

Saïd R., un Espagnol d’origine marocaine, a été arrêté l’été dernier par la police espagnole, en collaboration avec les autorités américaines et mexicaines, pour trafic...

Les douaniers français déjouent un trafic de drogue marocain évalué à 19 millions d’euros

Les douaniers de Bordeaux ont intercepté sur l’autoroute A63, à proximité du péage de Saugnac-et-Muret, à la frontière entre les Landes et la Gironde, un camion en provenance...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.