Du cannabis dissimulé dans des gâteaux : deux Belgo-Marocains arrêtés puis condamnés

10 juin 2022 - 19h00 - Ecrit par : S.A

La police judiciaire de Bruxelles a arrêté deux Belgo-Marocains gérant d’une société des voyages en car Bruxelles-Casablanca, dont les chauffeurs ont transporté du cannabis dissimulé dans « des gâteaux marocains ». Tous ont été condamnés à différentes peines de prison.

Tout est parti d’une lettre anonyme envoyée à la police judiciaire de Bruxelles en mars 2019 pour l’informer de l’importation régulière des centaines de kilos de résine de cannabis par une société qui organisait des voyages en car Bruxelles-Casablanca, fait savoir L’Avenir. La police emploie les méthodes particulières de recherche pour démanteler ce réseau. Elle met sur écoute les téléphones des deux gérants de la société qui sont des Belgo-marocains.

À lire : Deux trafiquants de cannabis marocain arrêtés au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines

Les enquêteurs apprennent qu’un car arrivera à Bruxelles en provenance de Casablanca, avec à son bord des « gâteaux marocains ». Les chauffeurs devaient assurer la descente des passagers à Bruxelles-Midi et ensuite repartir vers un entrepôt, près du canal, pour décharger les “gâteaux”. Quelques jours plus tard, le car arrive de nuit, fait descendre une trentaine de voyageurs, et repart vers un entrepôt, près du canal, pour décharger les “gâteaux”. Les chauffeurs accomplissent leur mission. Alors qu’ils sortaient du canal à bord d’une Citroën C3 Picasso banale, ils ont été arrêtés par les enquêteurs.

À lire : France : cinq ans de prison pour deux chauffeurs marocains transportant 325 kg de cannabis

Lors des interrogatoires séparés, l’un d’eux se montre coopératif. Il confie aux enquêteurs qu’il était à son troisième voyage chargé de “h” et que ses deux patrons lui payaient une misère. Il livre également deux carrossiers de Jumet. Ce sont eux qui ont confectionné les caches. Ces informations ont permis aux enquêteurs d’arrêter les deux gérants des entreprises de voyage et les deux carrossiers de Jumet.

À lire : Nancy : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, sept personnes arrêtées

Poursuivis devant la justice belge, les deux Belgo-Marocains ont été condamnés à sept ans de prison ferme. Le chauffeur bavard a écopé de trois ans de prison ferme tandis que le second a été condamné à 4 ans. Quant aux deux carrossiers de Jumet, ils ont été condamnés à 40 mois de prison chacun.

Tags : Belgique - Bruxelles - Casablanca - Cannabis - Prison

Aller plus loin

Deux trafiquants de cannabis marocain arrêtés au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines

Les éléments de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Versailles ont interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi 27 mai deux hommes transportant 1,9 tonne de cannabis...

Nancy : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, sept personnes arrêtées

La Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy (nord-est de la France) a réussi à démanteler un vaste trafic de cannabis opérant entre le Maroc, l’Espagne et les Pays-Bas....

France : cinq ans de prison pour deux chauffeurs marocains transportant 325 kg de cannabis

Les douaniers de la brigade de Narbonne en France ont saisi dans la nuit du 13 mai dernier, sur l’A9 dans l’Aude, 325 kilos de résine de cannabis dissimulés dans un camion...

1273 kilos de cannabis saisis dans un camion dans le Sud du Maroc

Les agents de sûreté en poste à El Guerguerat, dans le sud du Maroc, ont fait échec, samedi, à une tentative de trafic international d’une tonne et 273 kilogrammes de résine de...

Nous vous recommandons

Maroc : tout montant supérieur à 100 000 dirhams doit être déclaré à la douane

Les autorités marocaines changent de stratégie dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Désormais tout voyageur sortant du Maroc ou y entrant doit déclarer tout montant supérieur à 100 000...

Maroc : course contre la montre pour sauver Rayan

Au Maroc, les secouristes sont mobilisés pour sauver Rayan, un garçonnet de 5 ans, coincé dans un puits profond de 45 cm de diamètre depuis mardi dernier, après une chute accidentelle. Une véritable course contre la...

Sécheresse : crainte de pénurie d’eau à Rabat et Casablanca

La crainte de la soif plane sur les villes de Rabat et Casablanca, touchées par une sécheresse qui dure depuis plusieurs mois. Un plan d’urgence est mis en place par les autorités.

Du sable du sahara marocain « envahit » toute l’Europe

Les intempéries et la tempête de sable qui touchent le Maroc depuis lundi seront à l’origine de particules sableuses en France à partir de ce mardi 15 mars 2022.

L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid Tebboune lors de sa visite au siège du ministère de la...

Roumanie : deux étudiants marocains retrouvés morts dans une villa

Les corps de deux étudiants marocains ont été découverts dans une villa dans un quartier résidentiel de la périphérie de Laşi. Une enquête est en cours pour identifier et interpeller les auteurs de ce qui s’apparente à un...

Sahara : la tension monte entre le Maroc et le Front Polisario

La tension entre le Maroc et le Front Polisario monte. En témoigne la récente attaque marocaine par drone près de la frontière avec la Mauritanie qui aurait fait des morts et des blessés.

France : un Marocain poignarde un « sorcier » qu’il accuse de la mort du roi du Maroc

Un Marocain résidant en France fait face à la justice française pour des faits d’agression à l’arme blanche. Il avait poignardé à quatre reprises un “sorcier” qu’il accuse de la mort de son fils et du roi du Maroc. Le délibéré sera rendu le 8 juin...

Covid-19 au Maroc : l’armée appelée à la rescousse

Pour accélérer le rythme de la campagne de vaccination contre le Covid-19, une équipe médicale militaire composée de médecins et d’infirmiers, a été appelée en renfort au ministère de la Santé. Ils sont déployés dans plusieurs régions du...

Le TGV marocain plus écologique

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du réseau ferré national par une énergie...