Du cannabis dissimulé dans des gâteaux : deux Belgo-Marocains arrêtés puis condamnés

10 juin 2022 - 19h00 - Ecrit par : S.A

La police judiciaire de Bruxelles a arrêté deux Belgo-Marocains gérant d’une société des voyages en car Bruxelles-Casablanca, dont les chauffeurs ont transporté du cannabis dissimulé dans « des gâteaux marocains ». Tous ont été condamnés à différentes peines de prison.

Tout est parti d’une lettre anonyme envoyée à la police judiciaire de Bruxelles en mars 2019 pour l’informer de l’importation régulière des centaines de kilos de résine de cannabis par une société qui organisait des voyages en car Bruxelles-Casablanca, fait savoir L’Avenir. La police emploie les méthodes particulières de recherche pour démanteler ce réseau. Elle met sur écoute les téléphones des deux gérants de la société qui sont des Belgo-marocains.

À lire : Deux trafiquants de cannabis marocain arrêtés au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines

Les enquêteurs apprennent qu’un car arrivera à Bruxelles en provenance de Casablanca, avec à son bord des « gâteaux marocains ». Les chauffeurs devaient assurer la descente des passagers à Bruxelles-Midi et ensuite repartir vers un entrepôt, près du canal, pour décharger les “gâteaux”. Quelques jours plus tard, le car arrive de nuit, fait descendre une trentaine de voyageurs, et repart vers un entrepôt, près du canal, pour décharger les “gâteaux”. Les chauffeurs accomplissent leur mission. Alors qu’ils sortaient du canal à bord d’une Citroën C3 Picasso banale, ils ont été arrêtés par les enquêteurs.

À lire : France : cinq ans de prison pour deux chauffeurs marocains transportant 325 kg de cannabis

Lors des interrogatoires séparés, l’un d’eux se montre coopératif. Il confie aux enquêteurs qu’il était à son troisième voyage chargé de “h” et que ses deux patrons lui payaient une misère. Il livre également deux carrossiers de Jumet. Ce sont eux qui ont confectionné les caches. Ces informations ont permis aux enquêteurs d’arrêter les deux gérants des entreprises de voyage et les deux carrossiers de Jumet.

À lire : Nancy : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, sept personnes arrêtées

Poursuivis devant la justice belge, les deux Belgo-Marocains ont été condamnés à sept ans de prison ferme. Le chauffeur bavard a écopé de trois ans de prison ferme tandis que le second a été condamné à 4 ans. Quant aux deux carrossiers de Jumet, ils ont été condamnés à 40 mois de prison chacun.

Tags : Belgique - Bruxelles - Casablanca - Cannabis - Prison

Aller plus loin

Nancy : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, sept personnes arrêtées

La Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy (nord-est de la France) a réussi à démanteler un vaste trafic de cannabis opérant entre le Maroc, l’Espagne et les Pays-Bas....

Deux trafiquants de cannabis marocain arrêtés au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines

Les éléments de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Versailles ont interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi 27 mai deux hommes transportant 1,9 tonne de cannabis...

France : cinq ans de prison pour deux chauffeurs marocains transportant 325 kg de cannabis

Les douaniers de la brigade de Narbonne en France ont saisi dans la nuit du 13 mai dernier, sur l’A9 dans l’Aude, 325 kilos de résine de cannabis dissimulés dans un camion...

Un routier marocain arrêté à Nice avec 400 kg de cannabis

Les douanes à Nice-Saint-Isidore ont arrêté un routier marocain et ont trouvé 400 kg de cannabis dissimulés dans les parois dans son véhicule. Il va être jugé ce lundi en...

Nous vous recommandons

Au Maroc, les spoliations immobilières ont encore de beaux jours devant elles

Malgré sa publication au Bulletin officiel le 26 août 2019, la loi 31-18 relative à l’enregistrement des procurations et des sociétés civiles immobilières aux registres électroniques dédiés n’est toujours pas en vigueur à cause de l’absence des textes...

Ces anciens de l’Académie Mohammed VI qui font la fierté du football marocain

En douze ans d’existence, l’Académie Mohammed VI de football a formé plusieurs footballeurs qui font aujourd’hui la fierté du Maroc à l’étranger. Ils sont douze parmi les talents formés par l’Académie à mener une carrière exemplaire en Europe. Il s’agit entre...

Sans MRE, le port d’Almeria a perdu 97% de ses passagers

Le trafic de passagers au port d’Almería a baissé de 97 % entre juillet 2019 et juillet 2020 en raison de l’annulation par le Maroc de l’Opération Marhaba pour ces deux années consécutives. À fin juillet 2021, il s’est établi à 36,5...

Un grand projet de tourisme à moto voit le jour au Maroc

L’entreprise Pangea et BMW Motorrad Spain s’allient pour lancer un passionnant circuit moto au Maroc, afin de développer le tourisme à moto dans le royaume.

« Melilla n’a jamais été une colonie »

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, salue la « nouvelle étape » de la relation avec le Maroc qui s’ouvre avec la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Il espère que cette reprise des relations aura des effets...

Espagne : un réseau de faux papiers pour des hommes d’affaires marocains démantelé

La police espagnole a démantelé un réseau criminel spécialisé dans la falsification de documents aux hommes d’affaires marocains, les faisant passer pour des entrepreneurs exerçant sur le territoire espagnol. En tout, huit personnes dont une avocate de...

Qui est Kasem M, le Néerlandais arrêté au Maroc pour le meurtre d’Ilham Benchelh ?

Kasem M., de nationalité néerlandaise, est soupçonné d’avoir tué son ex-compagne, Ilham Benchelh, en 2010 aux Pays-Bas. Il devait comparaître à plusieurs reprises aux Pays-Bas mais le Maroc, où il s’était installé avec son fils, a toujours refusé de lui rendre...

Un MRE arrêté avec plus de 40 000 euros à Tanger Med

Un trafic de devise de plus de 40 000 euros a été déjoué, lundi, par les services des douanes au port Tanger Med.

L’ex-épouse de Zakaria Moumni visée par un mandat d’arrêt international

La ressortissante française Taline Sarkissian, ex-épouse de l’ancien champion marocain de kickboxing, Zakaria Moumni est sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour « complicité d’escroquerie...

Au Maroc, une femme voilée interdite d’accès à un restaurant

Un fait inhabituel et surprenant s’est produit cette semaine au Maroc. Une femme s’est vu refuser l’accès à un restaurant à Rabat car elle était voilée.