Recherche

Royal Air Maroc à nouveau très critiquée après la perte de bagages

© Copyright : DR

8 août 2020 - 09h20 - Economie

Plusieurs dizaines de passagers guinéens, bloqués depuis plusieurs mois au Maroc, réclament leurs bagages, dix jours après avoir regagné leur pays à bord d’un vol spécial de Royal Air Maroc.

Ce vol spécial a permis de rapatrier près de 170 ressortissants guinéens chez eux, rapporte le site local Actujeune. Si la majorité des passagers ont regagné leurs domiciles avec leurs bagages, quelques dizaines d’entre eux cherchent désespérément leurs valises qu’ils n’ont toujours pas récupérées.

Un des passagers affirme que Royal Air Maroc leur a promis de les contacter mercredi dernier, soit deux jours après leur arrivée en vain. Selon cette passagère, tous les médicaments de sa mère se trouvent dans ces bagages.…"même nos valises de 10 kilos nous ont été retirées" déplore-t-elle.

À l’en croire, une personne utilisant un numéro ayant pour indicatif +33 a pris contact avec certains passagers, leur demandant de préciser la couleur de leurs valises et colis.“RAM s’est forgée une mauvaise réputation en Guinée en ce qui concerne le convoiement des bagages des passagers”, a-t-elle rappelé.
Interpellée, Royal Air Maroc a clarifié la situation en précisant que seul 60 passagers sont concernés par ce retard accusé dans le retrait de leurs bagages.

Poursuivant ses explications, RAM a rappelé que les passagers ont embarqué à bord de ce vol de rapatriement avec un nombre pléthorique de bagages.“L’avion ne pouvant tout embarquer (pour cause de surcharge) est parti avec quelques bagages en moins, ceux-ci devant être acheminés plus tard par un autre vol”, a promis la compagnie.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Guinée

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact