Recherche

Face aux critiques, Royal Air Maroc relifte ses avions

© Copyright : DR

19 septembre 2019 - 22h00 - Economie

Les critiques explosives sur Twitter de l’Ambassadeur britannique au Maroc ont tôt fait d’inciter les responsables de la Royal air Maroc (RAM) à lancer la vaste opération de reconfiguration des sièges de ses Boeing 737-800, afin de garantir plus de confort aux passagers de la classe économique.

Grand réaménagement à la Royal air Maroc (RAM). Près de 35 appareils subissent une opération progressive de relifting afin d’éviter la perturbation des plans de vol du transporteur public.

Pour Le360, les avions Boeing 737-800 de la RAM bénéficieront d’une reconfiguration 12/159 pour passer de (12 sièges en business et 159 en éco) à 12/147 (12 en business et 147 en éco).

Ainsi, 12 sièges seront réduits dans la classe économique, pour une suppression totale de 420 sièges, correspondant ainsi théoriquement à la capacité cumulée de 285 avions du même type, rapporte le même média.

Ce changement annoncé est intervenu au lendemain des coups de gueule de l’Ambassadeur britannique au Maroc. Celui-ci s’était plaint de l’étroitesse des sièges sur Twitter et du faible espace entre les rangées dans un vol de la RAM reliant Londres à Casablanca.

« Je viens d’atterrir à Casablanca après un voyage inconfortable où j’étais à l’étroit avec la RAM. Est-ce que c’est moi ou alors c’est la compagnie qui a réduit l’espace entre les sièges ? », avait écrit le diplomate britannique sur son compte Twitter.

Il n’en fallait pas plus pour faire réagir les responsables de cette compagnie qui ont tenu à montrer à leur clientèle qu’ils ont l’esprit d’écoute et le souci de confort pour améliorer la qualité de leur service, au risque de subir la foudre d’autres passagers sur les réseaux sociaux.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact